5G : Défiances

Sans tambour ni trompettes, la téléphonie mobile 5G va être officiellement lancée d’ici la fin de semaine. Un lancement très progressif qui prendra plusieurs mois, le temps d’installer ou mettre à jour les antennes, de déployer les offres commerciales pour les particuliers et les entreprises et de commencer à découvrir la richesse des usages que permettent des débits impressionnants de vitesse qui seront utiles pour l’industrie, les transports, la santé, etc. Si la 5G est lancée en catimini, ce n’est pas seulement parce que les mesures sanitaires du confinement fixent d’autres priorités, c’est aussi parce que le dossier 5G est – comme celui du compteur Linky – miné par des polémiques sans fin et une défiance généralisée.

L’article de “la dépêche.fr”

Facebooktwitterlinkedinmail

Téléphones qui émettent trop d’ondes

Dans un article de “Bon a savoir” revue de consommateur suisse

En complément à notre article «Trop d’ondes près du corps» (BàS 2/20), voici, dans deux tableaux, la liste des ondes électromagnétiques émises par une soixantaine de téléphones portables récents lorsqu’ils fonctionnent près du corps, par exemple dans une poche ou un sac. Les mesures ont été effectuées par l’Agence nationale française des fréquences (ANFR) à 5 mm du corps, conformément aux prescriptions.

Parmi ces appareils, dix-neuf ne respectaient pas les valeurs limites DAS de 2W/kg valables en Suisse comme en Europe. Lire la suite

Facebooktwitterlinkedinmail

Linky : Engie et EDF mis en demeure pour leur collecte de données

La CNIL a mis en demeure les deux groupes « en raison du non-respect de certaines des exigences relatives au recueil du consentement ».

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 09h58, mis à jour à 10h42

Ils ont trois mois pour mettre en conformité la manière dont ils gèrent la collecte des informations personnelles des consommateurs par les compteurs communicants Linky. La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), autorité administrative indépendante chargée notamment de la protection des données, a annoncé mardi 11 février avoir mis en demeure les groupes d’énergie EDF et Engie.

Les deux groupes sont mis en demeure,

« en raison du non-respect de certaines des exigences relatives au recueil du consentement à la collecte des données de consommation issues des compteurs communicants Linky, ainsi que pour une durée de conservation excessive des données de consommation ». Lire la suite dans “Le Monde”

Facebooktwitterlinkedinmail

EHS : l’Age de Faire

Image du sommaire du mensuel l’Age de Faire ( 2€) qui consacre 2 pages à la situation d’Emma et à la question des nouvelles antennes relais de téléphonie mobile.

Vous pouvez le trouver dans certains kiosques, souvent en magasin bio ou le commander https://magasin.lagedefaire-lejournal.fr/ . Journal sans publicité donc indépendant qui traite de questions sociétales à l’ordre du jour et en particulier de façon régulière la question de la pollution électromagnétique.
Bien cordialement

L’équipe Robin des toits Midi-Pyrénées

N’oublions pas qu’il est essentiel que chacun arrive aussi à limiter l’exposition qu’il génère : https://www.robindestoits.org/POLLUTION-ELECTROMAGNETIQUE-LIMITER-SON-EXPOSITION_a2661.html


Facebooktwitterlinkedinmail

EHS : « La plupart des électrosensibles luttent pour survivre »

Publié par “le Télégramme” Frédéric Ballestracci mène une bataille contre les ondes. Sa femme Marilyne est électrosensible. Le couple est démuni face à des institutions incapables d’apporter des solutions.

Le téléphone fixe sans passer par internet. C’est fini. Au grand dam de Marilyne Ballestracci. Il y a plus de trois ans, cette Rennaise découvre qu’elle est électro-hypersensible. Au point de ne plus supporter son lieu de vie. En cherchant un endroit moins exposé avec son mari, Frédéric, elle a fini par trouver refuge à Plougasnou. Mais la nouvelle maison du couple a nécessité quelques aménagements. « Nous avons déboursé 13 000 € pour refaire l’électricité et blinder les câbles, confie Frédéric. Aujourd’hui, un abonnement téléphone passe forcément par internet. Nous avons mis la box dans le garage, avec des parois blindées ». lire la suite

Facebooktwitterlinkedinmail

Ondes et animaux, une compilation d’articles et d’études.

Cliquez pour lire ce nouvel article traitant le sujet (mise à jour)

Il n’y a pas que les humains qui souffrent des champs électromagnétiques artificiels. Nos amies les bêtes sont aussi impactées et il est plus délicat d’accuser des vaches, des poules, des grenouilles, des lapins etc.. de nous faire des “maladies psychosomatiques” quand elles souffrent et parfois meurent à proximité d’antennes relais ou de lignes à haute tension. Comme pour les humains, les autorités sanitaires ne voient pas de liens de cause à effets. Et qui se préoccupe des paysans impactés? Le document à télécharger

Facebooktwitterlinkedinmail