Relève des frais de chauffage

Que peut faire la copropriété?
Selon l’A.R.C. (Association des Responsables de Copropriétés), « il est urgent d’attendre » avant de mettre en œuvre cette opération d’individualisation. Elle recommande aux responsables de copropriété de ne pas inscrire cette question à l’ordre du jour de la prochaine assemblée générale si l’individualisation ne peut pas être assurée par des compteurs d’énergie thermique, installables seulement sur des boucles de chauffage horizontales.
En conséquence, si votre Syndic et/ou des copropriétaires tentent de passer en force en inscrivant à l’ordre du jour de la prochaine assemblée générale la pose des répartiteurs, sans qu’une étude d’opportunité n’ait été réalisée, il est recommandé d’exiger le report de cette inscription dans l’attente de la réalisation de cette étude et la production d’une note technico-économique qui sera jointe à l’ordre du jour d’une prochaine assemblée générale.

La fiche explicative sur le site national

Facebooktwitterlinkedinmail

Colonnes montantes communiqué de presse de Robin des Toits

EXPROPRIATION DES COLONNES MONTANTES ELECTRIQUES DES IMMEUBLES D’HABITATION

  • COMMUNIQUE DE PRESSE – 16 octobre 2020

Le 23 novembre 2020, conformément à l’article 176 de la loi n° 2018-1021 du 23/11/2018 portant Évolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique (Loi E.LA.N.), les propriétaires et copropriétaires d’immeubles perdront automatiquement à cette date une partie de leurs biens : les colonnes montantes électriques. (https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/article_jo/JORFARTI000037639679 )
En effet, l’article 176 de cette loi dispose que, sauf revendication de propriété avant le 23/11/2020, la propriété des colonnes montantes électriques sera transférée au Gestionnaire de Réseau de Distribution d’Electricité (GRDE), à savoir ENEDIS, de façon automatique et sans contrepartie.
Ce transfert de propriété, expropriation de fait, sera donc irréversible.

Le communiqué est à lire dans son intégralité ICI

Facebooktwitterlinkedinmail

Linky : Engie et EDF mis en demeure pour leur collecte de données

La CNIL a mis en demeure les deux groupes « en raison du non-respect de certaines des exigences relatives au recueil du consentement ».

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 09h58, mis à jour à 10h42

Ils ont trois mois pour mettre en conformité la manière dont ils gèrent la collecte des informations personnelles des consommateurs par les compteurs communicants Linky. La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), autorité administrative indépendante chargée notamment de la protection des données, a annoncé mardi 11 février avoir mis en demeure les groupes d’énergie EDF et Engie.

Les deux groupes sont mis en demeure,

« en raison du non-respect de certaines des exigences relatives au recueil du consentement à la collecte des données de consommation issues des compteurs communicants Linky, ainsi que pour une durée de conservation excessive des données de consommation ». Lire la suite dans “Le Monde”

Facebooktwitterlinkedinmail

Le projet HERCULE, on n’en veut pas

Projet Hercule – Non au démantèlement du service public de l’énergie et au déploiement des capteurs Linky
Les collectifs et associations engagés dans le combat contre le déploiement du compteur Linky s’associent à la lutte contre le projet Hercule de démantèlement d’EDF.
L’un des axes de nos actions est la défense d’un accès égalitaire à l’énergie quel que soit le lieu, notamment pour ceux qui souffrent de précarité énergétique.
La disparition des tarifs réglementés – qui concernent 85 % des usagers – pourrait résulter de la privatisation d’une partie du service public. Elle entraînerait une hausse de la facture pour la plupart des consommateurs et une instabilité des prix liés désormais au marché international et aux intérêts des actionnaires. Lisez la suite avec le lien ci-dessous

Communiqué des collectifs et association signataires

Facebooktwitterlinkedinmail

En direct du labo

– EN DIRECT DU LABO –

Cette page évolue dès que de nouvelles informations techniques sont disponibles.

MAJ le 31/07/2019

La mise à jour est ICI

LE LABORATOIRE ROBIN DES TOITS MIDI-PYRENEES :

N otre Laboratoire de Recherches de Robin des Toits Midi-Pyrénées regroupe un collectif de scientifiques spécialistes dans leurs domaines – distribution de l’électricité, électronique, mesures physiques, rédaction de rapports, etc.

Depuis le début du déploiement actif du réseau communicant bi-directionnel par adresses IP du système Linky, nous investiguons techniquement sur ce dispositif, en particulier sur le « courant porteur en ligne » CPL utilisé pour les communications entre compteurs Linky et concentrateurs Enedis

Objectifs & résultats :

Après avoir collecté un grand nombre d’informations, nous continuons nos études pour sensibiliser le public aux dangers, invisibles mais réels, de nombreux appareils rayonnant un champ magnétique pulsé jusqu’au mégahertz. Cette page “en direct du labo” vous présente l’ensemble de nos données et compréhension techniques.

Contenu de notre page « EN DIRECT DU LABO » :

1 – Nos comptes rendus techniques de mesures sur site

2 – Nos mesures de filtres CPL du commerce

3 – Nos analyses de documents officiels

4 – Nos études théoriques

5 – Nos vidéos techniques

6 – Nos enregistrements audio du champ magnétique démodulé du CPL

7 – Nos photos techniques

8 – Nos documents de référence

DECOUVREZ LA SUITE EN CLIQUANT ICI

Facebooktwitterlinkedinmail