Réunions publiques

A propos des réunions d’informations

Ne sont autorisés à parler au nom de Robin des Toits que les membres du Conseil d’Administration, les délégués locaux ou régionaux dûment validés par le Conseil d’Administration, ou tout adhérent dûment validé pour cela par le Conseil d’Administration ou un délégué local ou régional. Ce dans le respect de la Charte de Robin des Toits. Pour toute demande nous contacter

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Pau : projection du documentaire « Ondes de Choc » de Klaus Scheidsteger

Cette projection se déroulera, dans le cadre des Ciné-Débats du CGR-Lescar (Quartier Libre), le lundi 17 décembre 2018 à 20H (programme sous : http://www.cgrcinemas.fr/lescar/evenement/1653889-les-cine-debats).

Compte-tenu du succès des Ciné-Débats, il est conseillé de réserver sa place à l’avance.

« Ce documentaire traite des risques que les téléphones portables & les ondes électromagnétiques font courir à notre santé.

(titre original : Thank you for calling – Bande Annonce : https://www.jupiter-films.com/film-ondes-de-choc-94.php).Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Pour demain 30 mai à Blagnac si vous pouvez

Bonjour à tous,

Nous pensons qu’il serait intéressant d’y aller…..

http://www.mairie-blagnac.fr/actualites/cest-quoi-smart-city.html  Demain 30 mai 17H30 Hôtel de ville de Blagnac.–

Pris de court, nous vous livrons simplement quelques documents, sans synthèse…

Pour PMO  http://www.piecesetmaindoeuvre.com/     
……………...” la « Smart City », c’est à l’origine un slogan et un projet de la multinationale IBM, vendu depuis aux villes, aux gouvernements locaux et aux Etats. Il s’agit de confier la gestion des hommes et des services urbains à des réseaux connectés pilotés par ordinateurs. D’où la transformation du modèle énergétique, les nouveaux modes de transports, l’émergence de services tels qu’Uber, Deliveroo ou Airbnb. Il s’agit d’une numérisation de la ville : les hommes et les objets interconnectés produisent des données utilisées en retour pour gouverner, surveiller ou commercer. L’administration des choses se substitue au gouvernement des hommes (Saint Simon, Engels).

Nous subissons ces phénomènes : nos villes sont transformées par la volonté de puissance des élites de la métropole globale. Dès aujourd’hui nos vieux conseils municipaux ne prennent plus les décisions importantes – confiées aux nouvelles instances métropolitaines – tandis que les multinationales envahissent nos vies, du Linky à Facebook. Nous devons être lucides car les protagonistes de cette offensive promeuvent eux aussi le concept de “transition”. Le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) et les entreprises de la “Presqu’île scientifique” ne prétendent-ils pas imposer leurs issues au chaos climatique et à l’effondrement écologique qu’ils ont provoqués ? Leurs solutions ne sont pas les nôtres !”

Quelques liens :

http://www.energy-cities.eu/IMG/pdf/smart_cities_gerard_magnin_11juin2012_fr-2.pdf

https://www.latribune.fr/regions/smart-cities/hyperconnectivite-le-risque-de-la-barbarie-524062.html

https://www.villeintelligente-mag.fr/Connecter-le-cerveau-a-un-ordinateur-le-projet-fou-d-Elon-Musk_a116.html

 Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Linky soirée débat à Aurillac

Le compteur Linky arrive bientôt chez vous et vous n’en voulez pas ; si vous résidez à Aurillac ou dans les environs venez vous informer et poser toutes les questions qui vous préoccupent .

Le café associatif La Loupiote organise une réunion d’info et de discussion sur les compteurs “intelligents” vendredi prochain à 18h, à Aurillac, avec l’intervention de l’association Robin des toits Midi-Pyrénées qui pourra répondre à vos interrogations sur les conséquences de Linky (pour la santé, la vie privée, et les autres questions que ces nouveaux compteurs posent) et les recours pour refuser son installation chez soi.

Merci de diffuser au maximum l’info autour de vous !!

L’affiche de la réunion à téléchargerFacebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Compteurs: l’Ariège reste mobilisée, voici les informations toutes fraîches

Réunions Publiques :

Elles se poursuivent à un rythme important, avec en général des salles combles, des gens intéressés et beaucoup de questions.

Les réunions passées ont eu lieu à Ferrières (200 personnes) le 4 mars, Varilhes (80 personnes) le 9, Rimont (248 personnes comptées) le 12, Tarascon sur Ariège (180 personnes) le 17, Mirepoix (40 personnes) le 18, La Bastide de Sérou (60 personnes) le 23, Foix (250 personnes) le 25.

La prochaine est ce soir, à St Pierre de Rivière le 29/03/2016

Pour ceux qui souhaitent donner un coup de main, rendez-vous à la salle des fêtes de St Pierre, près du Stade, à 17h30.

Le programme des futures réunions est le suivant :

– le 29/03 à St Pierre de Rivière à 18h30 (salle des Fêtes – près du Stade)

– le 02/04 à Pailhès à 18h à la salle au dessus de la mairie, Route de Pamiers, derrière l’Ecole

– Le 06/04 à 18h à la salle multimédia du Mas d’Azil

– Le 09/04 à Ax les Thermes (18h), salle de Conférence de la Mairie (à confirmer)

et à la salle polyvalente des Cabannes (14h)

– Le 16/04 à 18 h à Saverdun (salle Jean Jaurès)

– Le 20/04 à 20h à Pamiers (Salle des Capelles)

– Le 23/04 à 17h30 à Verniolle (Foyer Rural)Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

RIGNAC (12) – Les compteurs télérelevés font débat

«Les nouveaux compteurs télérelevés remplacent les modèles actuels pour l’eau, gaz, électricité. Cette opération se fait dans la discrétion, souvent sans information préMichel Mirabel (au centre) invite la population à la conférence du vendredi 8 avril./Photo DDM, C.J.cise. Les associations nationales telle Robin des toits alertent sur leur dangerosité». Michel Mirabel, le président de l’association antenne-relais santé publique de Rignac (ARSPR), monte une nouvelle fois au créneau en précisant que «l’OMS classe les ondes électromagnétiques qu’ils émettent comme potentiellement cancérigènes. Une directive européenne le précise ainsi que de nombreuses études scientifiques internationales».

Pour vous en dire plus et répondre à toutes vos questions, une conférence-débat sera organisée vendredi 8 avril, à 20 h 30, à l’espace culturel face à la mairie. Elle sera animée par l’association nationale Robin des toits. L’entrée sera gratuite et libre à toute personne de Rignac ou d’ailleurs.  L’article de la DépêcheFacebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Ça bouge toujours dans le Tarn

01/04 – SAINT BENOIT DE CARMAUX Réunion publique organisée par la mairie – salle des fêtes

09/04 – Montredon Labessonnié: Réunion publique (20h30 au cinéma) –
12/04 – Roquevidal – Réunion publique à la salle des fêtes à 20h30
15/04 – Dourgne, Réunion publique (heure, lieu à préciser)
13/05 – réunion publique à Rivières (20h30  salle des fêtes)
collectif stop linky tarn
Facebook: Stop Linky Tarn

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Castelmaurou. Réunion publique sur les antennes relais

   PUBLIÉ LE 23/01/2013 03:50

Castelmaurou. Réunion publique sur les antennes relais ()

Castelmaurou. Réunion publique sur les antennes relais – Tous droits réservés. Copie interdite.

Une réunion publique d’information relative aux antennes relais s’est tenue l’autre jour à la salle des fêtes de Castelmaurou, à l’initiative du Collectif «Préservons Santé et Environnement» et de l’Association Antennes 31.

Ont assisté Magali Mirtain-Schardt, maire, René Durand, vice-président du Syndicat des eaux des cantons centre et nord de Toulouse, Josette Cots, adjoint, Alain Lafontas, conseiller, et de nombreux habitants.

Le Collectif a présenté un état des lieux de localisation des antennes sur le village et aux alentours, et les projets d’implantations sur le château d’eau des opérateurs SFR et FREE. L’association Antennes 31, qui fédère les Collectifs de la Haute Garonne, a diffusé des reportages mettant en évidence les risques sanitaires liés à l’exposition aux champs électromagnétiques. Lors du débat, le Collectif a obtenu de Mme la maire deux engagements : réalisation de nouvelles mesures dans le village et mise en place d’une commission communale (déjà proposée par la maire en novembre 2012) regroupant élus et associations pour suivre les projets d’installations d’antennes et assurer l’information auprès de la population.

La Dépêche du Midi

Source :  http://www.ladepeche.fr/article/2013/01/23/1542339-castelmaurou-reunion-publique-sur-les-antennes-relais.html

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Sainte -Foy de- Peyrolières : Antennes, une nouvelle réunion le 12 février

LA-D-p-che-copie-1.png   Publié le 28/01/2010 03:47 | LaDepeche.fr

Les membres du collectif face à François Vives le maire.

Une centaine de personnes accompagnées de leurs enfants ont brandit leurs pancartes « Non aux antennes relais au cœur du village » à la mairie de Sainte -Foy de- Peyrolières lors de la réunion avec le maire « L’inquiétude et le mécontentement grondent dans la foule, ce qui engendre « un dialogue de sourd », et va même jusqu’au clash. En effet des gens quittent la salle… raconte un porte parole du collectif.

Le débat a été recentré : il ne s’agit pas de s’opposer a l’antenne relais mais à son emplacement au milieu du centre du village sur le château d’eau et à 200 mètres des écoles. L’ensemble des personnes présentes ont insisté sur la nécessité d’informer la population et surtout les élus peu nombreux à cette réunion. » poursuit le collectif qui a remis au maire des dossiers à l’attention de l’ensemble des élus, afin de pouvoir les informer et les alerter sur les risques de santé publique.

Finalement une date de réunion publique spécifique a été établie le 12 février sur le sujet de l’antenne. « Nous espérons par cette forte mobilisation engagée, pouvoir reprendre des négociations.

En effet des propositions ont été émises de la part des participants et ils souhaitent trouver ensemble des solutions mais toujours dans le respect de la population ». conclut le collectif.

Le point de vue du maire

François Vives le maire précise : «en réponses aux interrogations des riverains, le maire est revenu sur les courriers obtenus auprès de la DASS ainsi que de l’Agence Technique Départementale. Ces réponses ont été transmises au collectif et aux délégués de parents d’élèves. Les documents sont aussi consultables à la mairie. Depuis le gel du projet demandé par le maire auprès du propriétaire du château d’eau (Syndicat Intercommunal des Eaux des Coteaux du Touch), plusieurs réunions ont eu lieu dans le but de fournir à la population comme aux élus toutes les informations concernant ce type de projet. Pour finir de renseigner la population, il a été décidé de tenir une réunion publique le 12 février. Une fois les dernières informations obtenues, le conseil municipal se prononcera sur le devenir de ce projet .»

Source : http://www.ladepeche.fr/article/2010/01/28/764804-Antennes-une-nouvelle-reunion-le-12-fevrier.html

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail