EHS : Le professeur Dominique Belpomme et le Docteur Philippe Iragaray publient.

 L’électrohypersensibilité en tant qu’affection neurologique nouvellement identifiée et caractérisée.
Étude du Professeur Dominique Belpomme et du Docteur Philippe Irigaray (ARTAC), publiée le 11 mars 2020 dans l’International Journal of Molecular Sciences, sous le titre :  ” Hypersensibilisation as a Newly Identified and Characterized Neurologic Pathological Disorder: How to Diagnose, Treat, and Prevent It”
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7139347/
En français :
“L’électrohypersensibilité en tant qu’affection neurologique nouvellement identifiée et caractérisée : comment en faire le diagnostic, la traiter et la prévenir » par Pr Dominique Belpomme et Dr Philippe Irigaray (ARTAC),
Traduction française : https://www.cjoint.com/c/JFnss01rozG
Juillet 2020)


Facebooktwitterlinkedinmail

Téléphones qui émettent trop d’ondes

Dans un article de “Bon a savoir” revue de consommateur suisse

En complément à notre article «Trop d’ondes près du corps» (BàS 2/20), voici, dans deux tableaux, la liste des ondes électromagnétiques émises par une soixantaine de téléphones portables récents lorsqu’ils fonctionnent près du corps, par exemple dans une poche ou un sac. Les mesures ont été effectuées par l’Agence nationale française des fréquences (ANFR) à 5 mm du corps, conformément aux prescriptions.

Parmi ces appareils, dix-neuf ne respectaient pas les valeurs limites DAS de 2W/kg valables en Suisse comme en Europe. Lire la suite

Facebooktwitterlinkedinmail

Tumeur et ondes : le jugement de Turin confirmé en appel.

Alerte Phonegate

La Cour d’Appel de Turin confirme dans un arrêt complet publié le 13 janvier 2020 (904/2019 du 3.12.2019 , Romeo c. INAIL) la décision  du Tribunal d’Ivrea de 2017. Le Juge Fadda considère que le neurinome acoustique du travailleur (tumeur bénigne de la tête) a bien été causée par l’utilisation du téléphone portable. Lire la suite

Facebooktwitterlinkedinmail

Alerte Phonegate

“Alerte Phonegate” demande aux industriels de la téléphonie mobile une protection réelle de la santé des utilisateurs.

World Congress à Barcelone, Espagne. Conférence de Presse à Barcelone lundi 25 Février 2019
6 milliards d’utilisateurs surexposés en danger.
La nouvelle organisation de consommateurs Alerte Phonegate, créée en Mars 2018 pour protéger la santé de centaines de millions d’utilisateurs de téléphones mobiles surexposés, sera présente à l’ouverture du Mobile World Congress à Barcelone, Espagne, avec :
Marc ARAZI : Médecin, Président d’Alerte Phonegate (France),
Pierre-Marie THEVENIAUD : Biologiste, Président de Robin des Toits (France),
Juan Antonio RIVERA VILA : Ingénieur et Biologiste en bâtiment, Porte-parole régional de l’association Electro y Quimico Sensibles (Espagne). Voir le PDF de présentation

Facebooktwitterlinkedinmail

Italie : un jugement historique condamne l’état à informer la population des risques pour la santé dus aux téléphones portables

Cette décision du tribunal administratif de Rome est historique. Elle ordonne au gouvernement italien de créer une campagne nationale d’information sur les risques sanitaires liés à l’utilisation des téléphones portables.

Suite à l’annonce faite par le gouvernement italien qu’il ne faisait pas appel de sa condamnation, le jugement publié le 13 novembre 2018 a été largement relayé par les médias transalpins :

Lire l’article sur le site de Alerte Phone Gate

Les vœux de Robin des Toits pour 2019, nos espérons que cette information va franchir les Alpes et que les Français auront droit a une campagne d’information sur le sujet.

Italie : un jugement historique condamne l’état à informer la population des risques pour la santé dus aux téléphones portables
Facebooktwitterlinkedinmail

Le téléphone portable peut affecter la mémoire chez les adolescents

Encore une alerte sur les risques sanitaires liés à la téléphonie mobile

Des chercheurs suisses mettent en garde contre une utilisation trop fréquente des téléphones portables collés à l’oreille. Cette habitude favoriserait en effet l’absorption des radiofréquences par le cerveau, ce qui aurait un impact sur la mémoire des adolescents.

L’article sur le site de ParentsFacebooktwitterlinkedinmail

Orange rappelle un téléphone émettant trop d’ondes

Des dizaines de milliers de consommateurs concernés

Ce sont les contrôles réalisés par l’Agence nationale des fréquences (ANFR) qui ont détecté un dépassement du débit d’absorption spécifique (DAS) autorisé. Le DAS est la mesure utilisée pour quantifier l’énergie des ondes absorbée par l’utilisateur d’un portable. Il est limité à 2 W/kg au niveau de la tête (« DAS tête ») comme au niveau du corps (« DAS tronc »).

Durcissement des normes

Ces normes ont par ailleurs été durcies. Un changement de méthode de mesure, qui s’applique aux smartphones et autres portables mis sur le marché depuis avril 2016, conduit à mesurer les émissions au niveau du tronc à une distance maximale de 0,5 cm du corps.

Auparavant, les fabricants pouvaient effectuer des mesures à 2,5 cm de distance. Ces quelques centimètres changent tout : ils permettaient aux fabricants d’afficher des valeurs bien plus faibles, et donc de respecter plus facilement les normes.

L’article de 60 millions de consommateursFacebooktwitterlinkedinmail

Microwave News : plus qu’une coïncidence, les radiations des téléphones cellulaires cancérigènes ?

Est-il temps pour le CIRC de réévaluer les radiofréquences ?

C’est «plus qu’une coïncidence», était une réponse typique des observateurs attentifs des études de toxicologie de téléphone cellulaire qui avaient entendu ou ont été informés des nouveaux résultats. Personne ne voulait parler pour l’attribution jusqu’à ce qu’ils aient eu la chance de lire le nouveau papier Ramazzini. “C’est incroyable étant donné que le schwannome malin du cœur est un cancer super rare”, a déclaré l’un des interviewés.

Le lien sur Microwave News (en anglais)

Une traduction de l’article avec google qui est suffisamment précise pour les non anglophones

L’article traduitFacebooktwitterlinkedinmail

  • 1
  • 2
Fermer le menu