La métropole Lyonnaise a commandé un rapport sur la vie des EHS dans la cité

RESUME DU RAPPORT
Présentation :
Cette étude porte sur l’accès à la ville des personnes électro-hypersensibles (EHS), étudié dans le contexte de la métropole lyonnaise. Une personne électro-hypersensible se caractérise par une forte sensibilité à l’exposition aux champs électro-magnétiques (CEM) d’origine artificielle, comme ceux émis par
les téléphones portables, les antennes relais, les bornes wi-fi, les téléphones fixes sans-fil, les objets connectés sans fil en bluetooth, notamment.

Le documents est à lire ICI

Facebooktwitterlinkedinmail

Festival national sciences en bobines à ALBI le 18 octobre, les ondes et la santé !

LES EFFETS DES ONDES DE LA RADIOCOMMUNICATION MOBILE SUR LA SANTE, VERIFIER LES FAITS.

PROJECTION/DÉBAT ALBI VENDREDI 18 OCTOBRE 2019 À 18H (restauration possible sur place)

SALLE DU PIGNÉ BOULEVARD SALENGRO

Le 15ème Festival de cinéma « SCIENCES EN BOBINES » organisé sous l’égide de SCIENCES CITOYENNES se tiendra sur toute la France du 27 septembre au 24 octobre 2019.
Dans le cadre du Festival, l’ONG ROBIN DES TOITS, partenaire et porteur du projet, et l’association EXIT 5G organisent à Albi la projection du film :

Un film documentaire de Lothar Moll et Klaus. Explorant les études scientifiques internationales indépendantes les plus récentes, ce film dévoile les risques sanitaires liés aux radiations mo- biles, les causes de leur dangerosité et la portée considérable de leurs effets délétères.
Il traite ainsi des éventuelles conséquences sur la grossesse, le développement du cerveau des enfants, l’ADN, le système sensoriel et les organes, le comportement des personnes, les capacités cognitives des élèves, nos performances professionnelles, …
Il évoque aussi les précautions que nous devons prendre pour nous protéger.

La projection du film sera suivie d’un débat en présence de trois délégués de Robin des Toits : Patrice Goyaud, Marie-France et Jean- Claude Hébrard.

Facebooktwitterlinkedinmail

Festival national sciences en bobines à CASTRES le 11 octobre, les ondes et la santé !

LES EFFETS DES ONDES DE LA RADIOCOMMUNICATION MOBILE SUR LA SANTE VERIFIER LES FAITS

PROJECTION/DÉBAT : CASTRES VENDREDI 11 OCTOBRE 2019 À 20H

SALLE CABROL DE LA MAISON DES ASSOCIATIONS
PLACE DU 1ER MAI

Le 15ème Festival de cinéma « SCIENCES EN BOBINES » organisé sous l’égide de SCIENCES CI- TOYENNES se tiendra sur toute la France du 27 septembre au 24 octobre 2019.
Dans le cadre du Festival, l’Association ROBIN DES TOITS, partenaire et porteur du projet, le Collectif STOPLINKY TARN SUD et CONFLUENCES 81, organisent à Castres la projection du film :

Un film documentaire de Lothar Moll et Klaus. Explorant les études scientifiques internationales indépendantes les plus récentes, ce film dévoile les risques sanitaires liés aux radiations mo- biles, les causes de leur dangerosité et la portée considérable de leurs effets délétères.
Il traite ainsi des éventuelles conséquences sur la grossesse, le développement du cerveau des enfants, l’ADN, le système sensoriel et les organes, le comportement des personnes, les capacités cognitives des élèves, nos performances professionnelles, …
Il évoque aussi les précautions que nous devons prendre pour nous protéger.

La projection du film sera suivie d’un débat en présence de trois délégués de Robin des Toits : Patrice Goyaud, Marie-France et Jean- Claude Hébrard.

Facebooktwitterlinkedinmail

Chape de plomb sur le procès de la téléphonie mobile aux USA.

Le lobby de la téléphonie mobile fait l’objet d’un procès aux USA et personne n’en parle ! Depuis quelque temps déjà, de plus en plus de voix s’élèvent pour mettre en garde contre l’utilisation des téléphones portables et les dommages pour la santé causés par les rayonnements électromagnétiques des portables et des antennes de téléphonie mobile. Toutefois, on sait peu de choses sur le fait que depuis 2001 aux États-Unis, l’industrie de la téléphonie mobile est en procès pour ces atteintes à la santé causées par le rayonnement de téléphonie mobile. Mais les médias n’en parlent en aucune façon ! Comment en est-on arrivé à ce que l’industrie de la téléphonie mobile aux États-Unis soit traduite en justice ?

L’article complet sur le site de KLA avec la vidéo

Deux autres articles sur le sujet “en anglais” mais avec le traducteur Google c’est lisible.

Le premier est ici

le deuxième est la

Facebooktwitterlinkedinmail

La 4G dans le métro Toulousain

4 G dans le métro à Toulouse

Si vous êtes obligés de prendre le métro, apprenez à identifier les points chauds !

L’exposition aux champs électromagnétiques a beaucoup augmenté dans le métro toulousain depuis l’installation de la 4 G dans toutes les stations, mais elle n’est pas uniforme.

Elle est maximale à proximité des box, où l’on atteint facilement des niveaux d’exposition de 15 V/m et plus à 30 cm, c’est-à-dire au niveau de la tête sur les quais d’une station comme Esquirol, où les box sont accrochées à un plafond particulièrement bas.

Rappelons que la résolution 1815 du conseil de l’Europe du 27 mai 2011 recommande de ne pas dépasser les 0,6 V/m en intérieur, et de tendre vers 0,2 V/m.

Il importe donc de se tenir aussi loin que possible de ces box, ce qui suppose d’apprendre à les identifier.

Il en existe deux modèles. A titre d’exemple, ces deux photos des stations, Jeanne d’Arc et Saint-Michel vous aideront à les repérer.

Facebooktwitterlinkedinmail
Fermer le menu