Signez pour la relaxe du Professeur Belpomme

ENEDIS a saisi le Conseil de l’Ordre des Médecins d’une plainte contre le Professeur BELPOMME en raison de certificats délivrés à des personnes électrohypersensibles (intolérantes à la pollution électromagnétique) pour leur éviter l’installation de compteurs Linky. Nous vous invitons à signer la pétition sur le site de Cyberacteurs.  ICI

Facebooktwitterlinkedinmail

Suite au reportage ” les révoltés du Linky”

LINKY : l’Etat ne peut plus rester silencieux

Suite à la diffusion le 14 Juin 2018 sur France Télévision du reportage d’Envoyé Spécial sur le compteur Linky, ENEDIS, EDF et surtout le gouvernement ne peuvent plus rester silencieux, voire méprisants, face à l’opposition croissante d’une conscience citoyenne de plus en plus marquée.

Dès 2011, Robin des Toits alerte les autorités et dénonce les risques sanitaires, liberticides, dangereux et coûteux du système Linky mis en place :

Robin des Toits saisit le Conseil d’État

Des centaines de milliers de citoyens, ainsi que plus de sept cent  communes s’opposent au déploiement de ce compteur/capteur.

Aucun texte de loi n’impose aux citoyens d’accepter l’installation arbitraire du capteur.

Le choix est le fondement même de la démocratie.

La pose autoritaire du capteur en est un déni.

 

Facebooktwitterlinkedinmail

Des sociétés de téléphonie mobile avertissent leurs actionnaires des risques de cancer mais les cachent à leurs clients.

Des sociétés de téléphonie mobile avertissent leurs actionnaires des risques de cancer mais les cachent à leurs clients. 

Les principales firmes de la Téléphonie Mobile accusées d’être sélectives dans leur approche de la vérité

MIRROR, 02 Juin 2018, par Grace MACASKILL

https://www.mirror.co.uk/news/uk-news/top-mobile-phone-firms-warning-12637044

Sept ans après le classement des radiofréquences dans le Groupe 2B, probablement cancérogène, l’industrie des Télécoms alerte ses actionnaires des risques de cancer possibles liés à leurs appareils.

Les plus importantes firmes de téléphonie mobile, dont BLACKBERRY, EE, NOKIA et VODAFONE ont averti leurs investisseurs qu’ils pourraient devoir faire face à des poursuites judiciaires de la part d’usagers de téléphones portables s’il s’avérait que des études démontrent des liens entre l’utilisation de leurs produits et le cancer.

British Télécom, qui possède le groupe EE, a informé sans détour ses investisseurs dans son rapport annuel de 2017 :

« Nous ne pouvons fournir l’assurance absolue que la recherche dans le futur n’établisse pas de liens entre les émissions de radiofréquences et les risques sanitaires ».

Et NOKIA affirme : « Certains résultats de recherche ont indiqué que les ondes électromagnétiques émises par les téléphones portables et les stations de base peuvent avoir des effets néfastes sur la santé, comme l’augmentation du risque de cancer ».

NOKIA affirme aussi qu’en dépit du respect de la réglementation « les inquiétudes sur les effets néfastes sur la santé… pourraient rendre difficile l’acquisition et la fidélisation des clients ».

Jusqu’à maintenant, ils ont négligé d’avertir les usagers de tous les risques potentiels aussi bien dans leurs publicités que sur leurs packagings.

Neil WHITFIELD, premier Britanique à poursuivre un fabricant de téléphones portables, a déclaré : « Si les firmes mettent en garde les investisseurs qu’il existe un risque potentiel, qu’elles avertissent les personnes qui utilisent leurs téléphones et leurs réseaux ! ».

https://www.mirror.co.uk/news/uk-news/brit-dad-sues-nokia-up-12523446

Pierre-Marie THEVENIAUD

 

Facebooktwitterlinkedinmail

Information de Next-Up sur les différences de la valeur de la puissance

 Comptage Linky, la question est simple et précise : il s’agit de savoir s’il y a actuellement en France pour les consommateurs au niveau de la facturation deux prix de  l’électricité, un prix normal actuel pour ceux qui possèdent un comptage électromécanique ou électronique avec un disjoncteur traditionnel et un autre prix majoré de façon subtile pour ceux qui possèdent un comptage connecté Linky avec un disjoncteur intégré dans le boitier du Linky

La news de Next-Up

Facebooktwitterlinkedinmail

Communiqué de Robin des Toits

Scientifiques et médecins alertent sur de potentiels graves effets sanitaires de la 5G’

 

La 5G augmentera considérablement l’exposition aux champs électromagnétiques de radiofréquences (RF-CEM) et s’ajoutera au brouillard électromagnétique déjà produit par la 2G, 3G, 4G, Wi-Fi, etc., exposition dont il a été prouvé qu’elle est nocive pour les humains et pour l’environnement.

La suite de l’appel

Facebooktwitterlinkedinmail

Loi ondes : le lobby des opérateurs n’aime pas la démocratie et trouve un ministre et des députés obligeants

Le lobby des opérateurs n’est jamais parvenu à digérer le vote de la loi Abeille sur les ondes du 9
Février 2014. En catimini, dans la nuit du 11 au 12 Octobre 2016, le lobby s’est trouvé quelques
députés obligeants qui ont fait passer des amendements dans une loi sur les territoires de montagne
pour réduire à rien les dispositifs démocratiques mis en place par la loi Abeille autour de
l’implantation des antennes-relais, ceci avec le soutien du ministre de l’aménagement du territoire
Jean-Michel BAYLET. Un vrai recul qui va à nouveau donner une image déplorable de la
politique.

La suite du communiqué

Facebooktwitterlinkedinmail

Etes-vous Electro-HyperSensibles sans le savoir ?

Certaines études estiment qu’il y aurait entre 1 à 10% de la population dans les pays développés qui serait EHS. Ces chiffres sont flous et font débat, mais même en s’en tenant en deçà de cette fourchette, cela concernerait plusieurs centaines de milliers de Français ! Loin d’être dans le registre des pathologies rares, on se situe dans le champ des problèmes sanitaires d’envergure. De quoi s’agit-il ?

La suite sur le site de Famille Laïque

Facebooktwitterlinkedinmail
Fermer le menu