5G : communiqué de Robin des Toits

Dessins aimablement offert à Robin des Toits par FARID MAHIEDINE

Par ailleurs Robin des toits vient de saisir, par l’intermédiaire de son avocat, le Conseil d’Etat, afin qu’il annule l’arrêté du 30 décembre 2019 fixant les modalités d’attribution des fréquences 5G. (communiqué de presse joint)  Cette saisine repose en grande partie sur l’analyse de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) selon laquelle, à ce jour, il existe  « un manque important voire une absence de données relatives aux effets biologiques et sanitaires potentiels » de la 5G, directement liés à l’exposition aux fréquences autour de 3,5GHz.
Cet arrêté prévoit certes que l’exploitation de la 5G devra se faire dans le respect des valeurs limites d’exposition aux ondes imposées par un décret du 3 mai 2002, déjà objet d’une requête en mai 2016 de Robin des Toits auprès du Conseil d’État. Or, ces valeurs ont été arrêtées il y a près de 20 ans sans évidemment envisager l’existence de la 5G et ses spécificités techniques. Elles n’ont donc pas la moindre pertinence scientifique à son égard.
 
Cordialement à toutes et tous,
 
Le président
Pierre-Marie Théveniaud

Facebooktwitterlinkedinmail

Tumeur et ondes : le jugement de Turin confirmé en appel.

Alerte Phonegate

La Cour d’Appel de Turin confirme dans un arrêt complet publié le 13 janvier 2020 (904/2019 du 3.12.2019 , Romeo c. INAIL) la décision  du Tribunal d’Ivrea de 2017. Le Juge Fadda considère que le neurinome acoustique du travailleur (tumeur bénigne de la tête) a bien été causée par l’utilisation du téléphone portable. Lire la suite

Facebooktwitterlinkedinmail

Chape de plomb sur le procès de la téléphonie mobile aux USA.

Le lobby de la téléphonie mobile fait l’objet d’un procès aux USA et personne n’en parle ! Depuis quelque temps déjà, de plus en plus de voix s’élèvent pour mettre en garde contre l’utilisation des téléphones portables et les dommages pour la santé causés par les rayonnements électromagnétiques des portables et des antennes de téléphonie mobile. Toutefois, on sait peu de choses sur le fait que depuis 2001 aux États-Unis, l’industrie de la téléphonie mobile est en procès pour ces atteintes à la santé causées par le rayonnement de téléphonie mobile. Mais les médias n’en parlent en aucune façon ! Comment en est-on arrivé à ce que l’industrie de la téléphonie mobile aux États-Unis soit traduite en justice ?

L’article complet sur le site de KLA avec la vidéo

Deux autres articles sur le sujet “en anglais” mais avec le traducteur Google c’est lisible.

Le premier est ici

le deuxième est la

Facebooktwitterlinkedinmail

Les nouveaux maux : les ondes électromagnétiques

Dans le Journal Spécial des Sociétés

Si les pollutions d’origine chimique ou industrielle génèrent des désordres de diverses natures ainsi que des nuisances visuelles, olfactives ou acoustiques,
la « pollution électromagnétique » est certes « invisible » (1), mais elle est réelle.

Nombreuses sont en effet les sources d’exposition aux champs électromagnétiques : les lignes à haute tension, les téléphones portables, les bornes Wi-Fi, les fours à micro-ondes, les télévisions, les radars, les antennes-relais, les compteurs Linky…
L’exposition à ces ondes électromagnétiques suscite d’ailleurs de vives craintes et des interrogations légitimes quant à leurs effets sanitaires et leur dangerosité éventuelle. Lire la suite

Facebooktwitterlinkedinmail

Italie : un jugement historique condamne l’état à informer la population des risques pour la santé dus aux téléphones portables

Cette décision du tribunal administratif de Rome est historique. Elle ordonne au gouvernement italien de créer une campagne nationale d’information sur les risques sanitaires liés à l’utilisation des téléphones portables.

Suite à l’annonce faite par le gouvernement italien qu’il ne faisait pas appel de sa condamnation, le jugement publié le 13 novembre 2018 a été largement relayé par les médias transalpins :

Lire l’article sur le site de Alerte Phone Gate

Les vœux de Robin des Toits pour 2019, nos espérons que cette information va franchir les Alpes et que les Français auront droit a une campagne d’information sur le sujet.

Italie : un jugement historique condamne l’état à informer la population des risques pour la santé dus aux téléphones portables
Facebooktwitterlinkedinmail

Merci pour vos réactions et encouragements

Amies et Amis de Robin,
Robin des Toits remercie ses contacts pour l’élan de solidarité consécutif au Communiqué de Presse de dimanche 4 Novembre 2018, relatif à la commune d’Appelle (81700 – Tarn).

Après examen du contexte local, et en accord avec le Maire, il n’a pas été jugé utile, dans un premier temps, de faire un appel à don au plan national.

Cette action sera circonscrite au département du Tarn.

Toutefois, si cette action juridique requérait ultérieurement des moyens financiers supplémentaires, Robin des Toits relaierait un appel à dons en temps voulu avec toutes les précisions nécessaires.

Encore Merci pour votre spontanéité et générosité.

Bien sincèrement

ROBIN DES TOITS

Correspondance : 55 rue des Orteaux 75020 Paris

Tél. : 33 1 47 00 96 33

Courriel : contact@robindestoits.org

Facebooktwitterlinkedinmail

Rectificatif : Linky : jugement historique pour Blagnac

RECTIFICATIF pour l’information concernant la ville de Blagnac (31)

Comme d’autres, et pour une fois à la suite de la presse, nous nous sommes un peu emballés concernant l’arrêté de la municipalité de Blagnac. Toutes nos excuses.

Vous trouverez ci-dessous l’ordonnance en question . On peut  en retenir, en 3, le rappel du droit existant  et la mention sans pression.
Ci-dessous le lien avec le communiqué du tribunal sur le site national
https://www.robindestoits.org/BLAGNAC-le-tribunal-administratif-de-Toulouse-communique-_a2494.html
Vous trouverez également en pièce jointe le nouvel arrêté de la ville de Blagnac ICI
et l’ordonnance qui a suscité le nouvel arrêté est  LA

– Une émission Enquêtes de région sur le thème des compteurs/capteurs Linky est en cours de montage de devrait , sauf censure , être diffusée sur France 3 le 24 octobre . Vous y retrouverez des “acteurs ” de la résistance en région.

L’ancien article tel qu’il a été publié ci-dessous

Bravo à la municipalité de Blagnac , qui comme au moins 765 autres à ce jour en France, a pris en compte la problématique de ces compteurs/capteurs et a fait le choix d e défendre et protéger ses administrés.

Bravo à l’équipe de bénévoles qui a assuré la diffusion de l’information .

Vous trouverez l’article Sur Actu.fr     Ou bien sur : La dépêche.fr

Le texte de l’arrêté : sur Robin des Toits Midi-Pyrénées

Nous vous invitons à communiquer information et arrêté à votre équipe municipale, s’il elle n’a pas encore  agi.

L’équipe Robin des toits Midi-Pyrénées

 

 

 

 Facebooktwitterlinkedinmail

Fermer le menu