Robin des Toits invité à parler des ondes dans l’émission “Ensemble c’est mieux”

Quand entraide et solidarité tissent le lien du quotidien près de chez nous. Véritable plateforme d’entraide, “Ensemble c’est mieux !” apporte aux téléspectateurs et aux internautes des solutions concrètes à leurs problématiques quotidiennes et leurs projets collectifs.

La vidéo de Robin des Toits invité a parler des champs électromagnétiques

Facebooktwitterlinkedinmail

Impact supposé des ondes : ces éleveurs ne sont plus seuls !

Et si les ondes électromagnétiques étaient mauvaises à haute dose ? Des éleveurs dans la Sarthe se sont réunis pour en discuter.

Rien n’est encore prouvé scientifiquement ni même reconnu par les autorités. Pourtant de plus en plus d’éleveurs témoignent de pertes qu’ils rencontrent dans leurs élevages depuis l’installation d’antennes relais ou de pylônes électriques près de chez eux. Au point qu’un collectif s’est créé fin 2017 en Sarthe. Il organisait ce vendredi sa première réunion d’information à Saint Longi… Laure GIRARD y était.

Facebooktwitterlinkedinmail

Les nouveaux maux : les ondes électromagnétiques

Dans le Journal Spécial des Sociétés

Si les pollutions d’origine chimique ou industrielle génèrent des désordres de diverses natures ainsi que des nuisances visuelles, olfactives ou acoustiques,
la « pollution électromagnétique » est certes « invisible » (1), mais elle est réelle.

Nombreuses sont en effet les sources d’exposition aux champs électromagnétiques : les lignes à haute tension, les téléphones portables, les bornes Wi-Fi, les fours à micro-ondes, les télévisions, les radars, les antennes-relais, les compteurs Linky…
L’exposition à ces ondes électromagnétiques suscite d’ailleurs de vives craintes et des interrogations légitimes quant à leurs effets sanitaires et leur dangerosité éventuelle. Lire la suite

Facebooktwitterlinkedinmail

5G : Donald Trump et Bill Gates n’en veulent Pas

Sur le site de Crashdebug.fr, un long article présentant la 5G et ses risques.

Que cela nous plaise ou non, nous entrons rapidement dans le monde des télécommunications mobiles 5G ou 5e génération. Pourquoi ? Parce que les largeurs de bande de fréquence actuellement utilisées par les téléphones mobiles et les technologies similaires seront bientôt épuisées. Et aussi parce que nous vivons dans un monde où les gens en veulent plus. La 5G et l’Internet des objets (Internet of Thingsts IoT) qui lui est associé promet de nous en donner davantage.

5G 03 02 2019

Mais plus de quoi ?

Sur le même sujet une lettre de TESLABEL adressée au Bourgmestre de Stuttgart

Testlabel publie une étude récente

Facebooktwitterlinkedinmail

Linky : que faut-il savoir sur le système

Compteur/ capteur Linky


Informez-vous avant de le laisser s’installer chez vous.
Qu’est-ce que le Système Linky ?

Le système Linky est constitué par les 5 éléments suivants :

  • Un compteur connecté, communicant
  • Un concentrateur de quartier (installé sur poteau ou dans un transformateur). C’est le chef d’orchestre.
  • Un module générateur du Courant Porteur Ligne (CPL), activé depuis le concentrateur, vers les compteurs Linky de la grappe (jusqu’à plusieurs centaines), lesquels le reémettent, dans le logement et aussi en retour vers le concentrateur pour lui transférer les données de consommation des usagers.
  • Le Centre de Traitement d’Enedis qui centralise les données de consommations envoyées par les concentrateurs.
  • Le réseau GSM d’Orange ( 2G 900 MHz, signaux pulsés ) permet aux concentrateurs, équipés d’une petite antenne, de transmettre via la téléphonie mobile sur la fréquence porteuse de 900 Mhz, les données de consommation.
    Le CPL génère ce qu’il est convenu d’appeler de “l’électricité sale”         Voir l’article complet



Facebooktwitterlinkedinmail
Fermer le menu