Hommage à Marc CENDRIER

HOMMAGE A MARC CENDRIER

Décédé le 28 juin 2019, Marc Cendrier, cofondateur de notre association, nous a quittés. Le Conseil d’Administration de Robin des Toits, en son nom, au nom des délégations locales et en celui de tous les adhérents, tient à rendre hommage à son dévouement et à son investissement permanent dans tout ce qui concerne la problématique des effets sanitaires des technologies sans fil. Nous tenons à faire part de tout notre soutien à ses proches dans ces moments difficiles qui nous affectent tous.

Facebooktwitterlinkedinmail

La 4G dans le métro Toulousain

4 G dans le métro à Toulouse

Si vous êtes obligés de prendre le métro, apprenez à identifier les points chauds !

L’exposition aux champs électromagnétiques a beaucoup augmenté dans le métro toulousain depuis l’installation de la 4 G dans toutes les stations, mais elle n’est pas uniforme.

Elle est maximale à proximité des box, où l’on atteint facilement des niveaux d’exposition de 15 V/m et plus à 30 cm, c’est-à-dire au niveau de la tête sur les quais d’une station comme Esquirol, où les box sont accrochées à un plafond particulièrement bas.

Rappelons que la résolution 1815 du conseil de l’Europe du 27 mai 2011 recommande de ne pas dépasser les 0,6 V/m en intérieur, et de tendre vers 0,2 V/m.

Il importe donc de se tenir aussi loin que possible de ces box, ce qui suppose d’apprendre à les identifier.

Il en existe deux modèles. A titre d’exemple, ces deux photos des stations, Jeanne d’Arc et Saint-Michel vous aideront à les repérer.

Facebooktwitterlinkedinmail

Une plaquette d’information sur l’ElectroHyperSensibilité (EHS)

L’ELECTRO-HYPERSENSIBILITE
L’électro-hypersensibilité ou EHS est une intolérance aux champs électromagnétiques émis par :

  • des technologies basses fréquences : courant électrique alternatif, lignes électriques et alimentation électrique des logements, certains équipements industriels (machines à commandes numériques, postes à souder…)
  • des technologies hautes fréquences : antennes-relais, portables, wifi, wimax, téléphones sans fil de maison (DECT), écoute-bébés, consoles de jeux sans fil, bluetooth, compteurs d’eau , de gaz ou d’électricité à radio relèves, électronique, connectée des voitures modernes, etc. Une plaquette téléchargeable est à votre disposition ICI
Facebooktwitterlinkedinmail

A lire dans Politis : Mauvaises ondes

Des personnes « électro-sensibles » accusent de multiples maux wifi, portables, antennes relais… Justice et médecine tâtonnent.

À 55 ans, Patrick Vaillant n’a jamais vraiment eu de problèmes de santé – « Je n’avais même pas de médecin traitant » –, jusqu’au jour où lui et sa compagne ne parviennent plus à dormir à poings fermés. Acouphènes, maux de tête, insomnies, en une semaine leur vie est soudainement devenue insoutenable dans leur appartement à Rennes. « Au début, on se demandait ce qui se passait, on se disait qu’on commençait à vieillir. » Mais, au bout de huit jours, le couple a reçu un courrier d’EDF qui leur « indiquait que le compteur Linky était enfin devenu communicant : là, on a fait le lien ».

Robin des Toits vous informe depuis longtemps. Cela peut arriver a chacun d’entre vous avec la découverte brutale du déploiement du compteur Linky

Facebooktwitterlinkedinmail
Fermer le menu