Tumeur et ondes : le jugement de Turin confirmé en appel.

Alerte Phonegate

La Cour d’Appel de Turin confirme dans un arrêt complet publié le 13 janvier 2020 (904/2019 du 3.12.2019 , Romeo c. INAIL) la décision  du Tribunal d’Ivrea de 2017. Le Juge Fadda considère que le neurinome acoustique du travailleur (tumeur bénigne de la tête) a bien été causée par l’utilisation du téléphone portable. Lire la suite

Facebooktwitterlinkedinmail
Fermer le menu