Linky et autres compteurs communicants

RIGNAC (12) – Les compteurs télérelevés font débat

«Les nouveaux compteurs télérelevés remplacent les modèles actuels pour l’eau, gaz, électricité. Cette opération se fait dans la discrétion, souvent sans information préMichel Mirabel (au centre) invite la population à la conférence du vendredi 8 avril./Photo DDM, C.J.cise. Les associations nationales telle Robin des toits alertent sur leur dangerosité». Michel Mirabel, le président de l’association antenne-relais santé publique de Rignac (ARSPR), monte une nouvelle fois au créneau en précisant que «l’OMS classe les ondes électromagnétiques qu’ils émettent comme potentiellement cancérigènes. Une directive européenne le précise ainsi que de nombreuses études scientifiques internationales».

Pour vous en dire plus et répondre à toutes vos questions, une conférence-débat sera organisée vendredi 8 avril, à 20 h 30, à l’espace culturel face à la mairie. Elle sera animée par l’association nationale Robin des toits. L’entrée sera gratuite et libre à toute personne de Rignac ou d’ailleurs.  L’article de la Dépêche

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Ça bouge toujours dans le Tarn

01/04 – SAINT BENOIT DE CARMAUX Réunion publique organisée par la mairie – salle des fêtes

09/04 – Montredon Labessonnié: Réunion publique (20h30 au cinéma) –
12/04 – Roquevidal – Réunion publique à la salle des fêtes à 20h30
15/04 – Dourgne, Réunion publique (heure, lieu à préciser)
13/05 – réunion publique à Rivières (20h30  salle des fêtes)
collectif stop linky tarn
Facebook: Stop Linky Tarn
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Les anciens compteurs victimes de pannes ?

linky

ERDF aurait-il tenté de contourner la grogne autour des compteurs Linky en tentant une approche par le biais du dysfonctionnement du compteur existant, on peut se poser la question quand on voit le texte de la lettre type que commencent à recevoir certains abonnés dans des villages où le Linky à été refusé. Il doit s’agir d’une coïncidence !

Voir la lettre d’ERDF

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Linky et votre installation électrique

 

linkyVoilà ce qu’il faudrait dans l’habitat pour ne pas être rendu malade par les CEM injectés par le Linky.

Personne n’a ce type d’installation sauf quelques rares personnes qui viennent de faire bâtir et qui connaissant le problème ont investi pour se protéger.

Cahier des charges succinct pour une installation électro domestique sans nuisance (PDF)

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Compteurs d’eau les premiers problèmes

Les locataires ont manifesté, mercredi matin, devant le siège des Chalets. Ils attendent toujours des réponses à leurs questions./ Photo DDM, Michel Viala

Actualités

Au Mirail, la facturation de l’eau reste plus que trouble

La confédération nationale du logement monte au créneau pour défendre les locataires du groupe Les Chalets dont le nouveau système de facturation de l’eau est contesté.

C’est entendu, le groupe les Chalets, un bailleur social qui gère 4500 logements dans le quartier du Mirail, l’a même reconnu. Le passage de la facturation collective de la consommation d’eau à la facturation individuelle s’est accompagné de «quelques couacs» et surtout de beaucoup d’incompréhension pour des locataires assommés par des notes très salées.

L’intégralité de l’article est ICI

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

A Carmaux, l’installation du « compteur communicant » Linky est suspendue sine-die – Le Tarn libre

A Carmaux, l’installation du « compteur communicant » Linky est suspendue sine-die, des habitants et des élus avaient dit leur inquiétude.

A Carmaux Alain Espié, maire et président de la « régie » d’énergie Ené’o, annonce la suspension de l’installation du compteur communiquant Linky. Vingt compteurs ont été posés sur un chemin périphérique de la commune. Des habitants ont exprimé leur inquiétude.

Lire la suite : A Carmaux, l’installation du « compteur communicant » Linky est suspendue sine-die, des habitants et des élus avaient dit leur inquiétude – Le Tarn libre

Publié par Le Tarn Libre le 01/03/2016

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

LINKY, les prochaines réunions dans le Tarn

linky
Projection-débat CORDES 29 février 18h30 à la Table Sans Nom, rue de l’Horloge, 05 63 56 27 46
(animé par Collectif Robin des Toits Carmausin)
.
Projection-débat ALBI 4 mars 18h30 La Veilhada 11 rue Albert Camus – Jean 06 83 70 80 32
(animé par Collectif Robin des Toits Carmausin)
.
Réunion publique ALBI 7 mars 2016 20h30– Bourse du Travail, CLIC (Comité Local Initiatives Citoyennes) Contact : changerdalbi@gmail.com
.
Réunion organisée par le maire avec EDF GAILLAC 7 mars 20h30 , Salle de spectacle
.
Réunion publique GAILLAC 11 mars salle Bouzinac à Gaillac, CLAC (Collectif Local Actions Citoyennes) Contact : clac.gaillac@gmail.com>
.
Réunion publique d’information BRASSAC le 11/03/2016 20h Salle Pierre Béziat, avec l’association CALELH. Cugnassarié, le Bez
.
Projection-débat SAINT-JUERY 18 mars 18h30, Maison des Associations (face mairie), GESTE assogeste@gmail.com Tél :05 63 55 04 06 (animé par le Collectif Robin des Toits Carmausin)
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Linky Gaspar et autres. Interrogez votre assureur sur ce qui est assuré ou pas

Objets : couverture des risques sanitaires et matériels provoqués par les compteurs intelligents – demande de précisions sur la protection juridique

Je souhaite que vous m’indiquez de manière détaillée par retour si ma police d’assurance couvre :

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

LINKY Une analyse de Frédéric Wolff

Sur le site de Fabrice Nicolino

Frédéric Wolff n’aime pas l’intelligence des compteurs électriques

Les collectifs contre les compteurs « communicants » s’organisent. Des communes rejettent cette technologie nuisible, coûteuse et déshumanisante, des individus refusent d’être pollués et fliqués. La propagande d’Etat n’endort plus grand monde, à part peut-être les techno-fanatiques.

Y aurait-il de l’eau dans le Gazpar et le Linky ? Le vent serait-il en train de tourner ?

Pour que le vent tourne effectivement, il conviendrait de ne pas en rester là.

L’intégralité de l’article est ICI

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

LINKY une lettre simple pour diffuser l’information autour de chez vous

Un militant de la Haute-Garonne a rédigé cette page d’information que nous mettons à votre disposition, il faut juste rajouter le nom de la ville ou du village, imprimer et distribuer, le plus efficace est de donner l’information de la main à la main, cela permet d’échanger brièvement avec les personnes rencontrées et leur donner envie de lire l’information jusqu’au bout.

Télécharger la lettre

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Un contre-argumentaire pour refuser le LINKY – dernière mise à jour du 10/02

linkyUne militante ariégeoise a pris le temps de créer ce document pour mettre à votre disposition un argumentaire de qualité afin d’informer autour de vous. Profitez en, tout est dit en 18 pages.

– le lien vers l’article de loi L322-4 du code de l’énergie, créé par ordonnance N° 2011-504 du 9 mai 2011, indiquant que les collectivités territoriales sont propriétaires des compteurs : https://robindestoits-midipy.org/pdf/Lettres_Linky/Article-L322-4.pdf
– La fin du document, prenant en compte les derniers développements, avec ERDF qui ne tient plus compte des lettres recommandées, et qui installe d’avance sans rien dire dans les zones prévues pour plus tard.
– Le lien vers une page rassemblant des modèles de lettres recommandées possibles : https://robindestoits-midipy.org/lettres-types-linky/
– Le lien vers deux pages Facebook de collectifs : https://www.facebook.com/antilinky et https://www.facebook.com/StopAuCompteurLINKY/

Téléchargez le contre-argumentaire

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

ERDF va présider l’alliance CPL G3

Nous reproduisons ci-après un communiqué d’ERDF.

Courant porteur en ligne « nouvelle génération » ERDF va présider l’alliance CPL G3

A l’occasion du congrès Metering Europe, organisé du 4 au 6 octobre 2011 à Amsterdam, ERDF a annoncé la création de l’alliance CPL G3 (G3-PLC Alliance). Cette association qui réunit les partenaires ENEXIS, EDF R&D, Sagemcom, Texas Instrument, Maxim, Landis & Gyr, Itron, Nexans, Trialog, Cisco et St Micro, a pour but de promouvoir le CPL G3 auprès des organismes de normalisation en vue de la généralisation du compteur communicant Linky. Michèle Bellon (photo), président du directoire d’ERDF, présidera le conseil stratégique de l’alliance pour une durée de deux ans.

L’intégralité de l’article est ICI

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Sur Facebook: STOP Compteurs Linky Eau Gaz Electricité

Partout en France, des groupes et collectifs s’organisent pour informer et mobiliser contre le Linky.

Le mouvement grandit également par l’intermédiaire de Facebook. Voici une page qui centralise de l’actualité, de nombreux liens utiles et des contacts de collectifs locaux. Cette communauté est déjà suivie par plus de 3400 6000 personnes.

STOP Compteurs Linky Eau Gaz Electricité

 

Egalement sur Facebook:

Stop linky contact des collectifs en France

Stop au compteur LINKY

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

LINKY réunion publique dans le Tarn à St Paul Cap de Joux

linkyAssociation Santé-Ondes en pays d’Agout
Nous vous informons et invitons à la réunion d’information sur le compteur LINKY
Organisée par l’association Santé Ondes en pays d’Agout et Robin des Toits Midi-Pyrénées.
N’hésitez pas à le faire savoir aux réseaux, la salle est grande et le sujet d’importance.

Ci-joint : L’affiche à diffuser largement

C’est le Vendredi 26 février à 20h30 Salle des Fêtes de St Paul, sur la place de St Paul

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Mobilisation contre les compteurs Linky en Bretagne

Le Télégramme, l'info vous suit partout DE BREST

Dimanche matin, au café de Bretagne,<span class="Htexte_gras"> </span>certains...

Les habitants de la Presqu’île et de certaines communes de l’Aulne maritime commencent à recevoir un courrier les prévenant de la pose imminente d’un nouveau compteur électrique, appelé Linky. Mais face à des dysfonctionnements, certains habitants se mobilisent pour les refuser.
L’intégralité de l’article est ICI
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Pour comprendre comment fonctionne le compteur LINKY

Robin des Toits communique un schéma expliquant le fonctionnement du compteur LINKY. Pour voir le schéma c’est ICI

Pour comprendre comment la facturation va évoluer avec le Cosinus Phi ( Cos φ )

Le compteur Linky va induire une augmentation de notre facture d’électricité sans que notre consommation ait changé.

Par le fait qu’il sait prendre en compte l’effet selfique et inductif de nos appareils électriques qui équipent chaque domicile.

C’est ce qu’on appelle le cosinus Phi, attaché aux moteurs et équipements réactifs de plus en plus nombreux chez les particuliers.

Jusqu’à aujourd’hui seuls les industriels payaient pour cette consommation réelle réactive.

Et le schéma qui l’explique est LA

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Réponse d’un Député de la Haute-Garonne à une pétition concernant le compteur LINKY

La réponse à la pétition est ICI

Nous avions interpellé les Députés dès janvier 2014 et malgré notre alerte, le message a du mal à passer auprès de nos élus ; vous pouvez lire la réponse de M. Patrick LEMASLE, député de la 7° circonscription de la Haute-Garonne à une récente pétition. Pour lui c’est évident tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

La lettre exposant le problème est LA

 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Informez votre Maire sur le LINKY

Ami(e)s de Robin des Toits,

EDF/ERDF orchestrent une opération de propagande mensongère par omission auprès de tous nos élu(e)s et responsables politiques.

Ci-joint leur livret distribué par l’Association des Maires de France (AMF). Robin des Toits l’a estampillé des informations éludées par l’industriel.

Nous vous proposons d’envoyer ce livret remanié à votre Maire et à chacun(e) de vos élu(e)s, par lettre recommandée AR comportant le texte suivant :

La lettre est ICI

Le dépliant d’ERDF annoté est là.

ATTENTION : quel que soit votre fournisseur d’électricité vous aurez un LINKY comme compteur et ENGIE (fournisseur de gaz et d’électricité) peut être donneur d’ordre.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Les Communes peuvent refuser les compteurs Linky et Gazpar !

Une compilation d’articles de presse, la liste des communes ayant refusé, des conseils à l’usage des élus et de tous:

C’est ici sur le site de Stéphane Lhomme, conseiller municipal à Saint-Macaire (33), commune qui a refusé les compteurs communicants..

Une mise à jour est disponible : l’argument pour discuter en réunion publique

gaspar.jpg (25584 octets)

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

BONNE ANNÉE 2016… et pétitions Linky

ANTENNES 31 se joint à ROBIN DES TOITS pour vous souhaiter la meilleure année possible avec une petite action à mener pour commencer.

Amies et Amis,
En cette fin de journée du 31 Décembre, Robin des Toits vous souhaite une très bonne fin d’année 2015, vous présente ses vœux les meilleurs pour 2016, et vous propose d’adresser vos vœux à nos dirigeants en signant les 2 pétitions contre l’implantation du système LINKY/CPL :
Faites signer vos enfants, parents, grand-parents, familles, amis.
La santé de tous est concernée.
En cadeau, ci-joint un tract à distribuer.   ICI

Bien sincèrement.


ROBIN DES TOITS
Correspondance : 33 rue d’Amsterdam 75008 Paris

Tél. : 33 1 47 00 96 33

Permanences téléphoniques de Marc CENDRIER :
– le matin entre 8h00 et 9h00 (sauf samedi et dimanche matin)
– le soir entre 21h00 et 22h00
E-mail : contact@robindestoits.org
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Informations LINKY

NEXT-UP fait un gros travail d’information que nous vous invitons a relayer, complétez votre information en allant sur leur site c’est  ICI

Voici le texte qu’il nous demande de diffuser largement, ne vous privez pas

– Linky Questions – Réponses :

– le Linky est-il obligatoire ?
Non le Linky n’est absolument pas obligatoire, à ce jour 0,97 % des foyers l’ont refusé.
Aucune personne propriétaire n’a eu le Linky si elle s’y était opposée explicitement par une lettre recommandée AR à la SA ERDF.

– Pourquoi le Linky n’est-il pas obligatoire ?
L’obligation d’un objet connecté à un citoyen est anticonstitutionnelle, dans le cadre de la Loi sur la Transition Energétique le mot Linky ou obligation de compteur n’apparait pas, donc le Conseil Constitutionnel n’a pas ni validé, ni étudié cette hypothèse.

Dans tous les cas ce qui lie les deux parties, c’est-à-dire le client consommateur à la SA EDF/ERDF ce sont les termes de son contrat de droit commercial, le reste n’est que de l’enfumage (voir les reportages explicites).

Par contre si le client ne manifeste pas d’opposition à l’installation du système de comptage connecté Linky de facto il accepte tacitement tous les termes du nouveau contrat, dont l’essentiel est celui de la facturation de son nouveau type de contrat non plus sur la base du KWh, mais sur la base du KVA (énergie apparente qui engendre une surfacturation pour plus de 10 millions d’abonnés) et de la fourniture non plus d’une seule fréquence de la marchandise, c’est-à-dire de l’énergie électrique en 50 HZ, mais en bi-fréquences Hz et KHz radiative du Courant Porteur en Ligne (CPL) qui génère la Dirty Electricity qui est une nouvelle pollution en champs proches dans tous les appartements, donc nocive pour la santé en l’absence d’installation conforme.

– Comment refuser le Linky ?

C’est très simple, lorsque vous recevrez ou serez informés de l’installation du Linky, vous envoyez en retour une lettre recommandée AR à l’expéditeur ERDF de la lettre type de refus (faire un copier/coller et compléter : nom, prénom, adresses, références et signer). Les lettres sont ICI

– Que va-t-il se passer suite à mon refus du Linky ?
Pour le moment rien, néanmoins face à la montée en charge des refus du Linky une taxe assimilable à un racket est à l’étude par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE), son montant est de 19 euro HT/mois ceci pour compenser les frais engagés par ERDF pour le relevé “à pied” (manuel) du compteur de ceux qui ont refusé le Linky, c’est-à-dire à ce jour 0,93 % des foyers.
– CRE, sic : « Le maintien d’une relève à pied pour quelques clients isolés représente en effet un coût unitaire beaucoup plus élevé que celui de la relève à pied en masse pratiquée aujourd’hui. La CRE a décidé de l’introduction dans les prestations de GRDF d’une prestation de relève à pied facturée environ 19 € HT / mois, correspondant aux coûts induits par la nécessité de continuer à relever ces consommateurs à pied. ».

 

– Merci de diffuser cette News.

– Linky Questions – Réponses : Prochaines News, l’essentiel sur le Linky est ce que vous ne savez pas encore !

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Saint-Macaire refuse le Linky et autres compteurs dits intelligents

Le conseil municipal de Saint-Macaire refuse les nouveaux compteurs et explique pourquoi aux administrés de cette commune de Gironde comptant 2000 habitants.

Si cela pouvait donner des idées aux autres, c’est bientôt Noël on peut rêver …….

La lettre est ICI

Le lien pour voir la publication sur le site de Saint-Macaire est  ICI   dans l’onglet municipalité


Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail          

Les compteurs électriques « intelligents », la France s’entête !

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Les compteurs électriques « intelligents » contestés

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Le CAUCHEMAR des compteurs intelligents

Voilà ce qui nous attend

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Les effets nocifs des compteurs intelligents reconnus

Des effets neurologiques indésirables ont été signalés chez des personnes qui se retrouvent souvent à moins de 3 mètres des compteurs sans fil, selon le professeur de neurochirurgie australien Vini G. Khurana.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Quand le vase déborde : l’intolérance aux ondes

Nous en entendons de plus en plus, voici un témoignage avec un long exposé du problème

Quand le vase déborde : l’intolérance aux ondes

André Fauteux | 9 janvier 2014 |

La vie de Brigitte a basculé le 25 janvier 2012. « J’ai ressenti une explosion dans ma tête. J’ai été prise de vertiges qui m’ont fait tomber par terre. Mon cœur palpitait tellement que je pensais que je faisais un arrêt cardiaque. C’est une semaine plus tard, en parlant à ma propriétaire, que j’ai découvert que les trois compteurs électriques de notre immeuble avaient été changés chez elle, sous mon appartement. J’ai ressenti ces douleurs intenses au même moment où les compteurs intelligents ont été installés à mon insu », relate Brigitte, qui habite le quartier montréalais de Villeray, l’un des premiers sélectionnés par Hydro-Québec pour recevoir les compteurs nouvelle génération émetteurs de radiofréquences (RF).

La suite en suivant le lien ci-dessous

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Les divers courriers envoyés par Robin des Toits aux ministres et responsables gouvernementaux.

Lettre à Cécile DUFLOT : "Politique du logement et dangers sanitaires d'origine électromagnétique" - Robin des Toits - 25/10/2012

Compteurs LINKY : lettre ouverte à Madame Delphine BATHO – Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie – 16/11/2012

Copie à Madame Cécile DUFLOT, Ministre de l’égalité des territoires et du logement

Madame la Ministre, 

L’association nationale Robin des Toits pour la sécurité sanitaire dans les technologies sans fil a appris, à la lecture du « Moniteur » du 11 octobre dernier, que vous alliez « reprendre le projet » du déploiement du compteur intelligent dit « Linky » et qu’un groupe de travail allait être mis en place à cet effet. 

Nous espérons que cette reprise d’une opération lancée d’une manière extrêmement critiquable par le gouvernement précédent sera l’occasion d’une amélioration substantielle du projet qui, en l’état actuel, ne laisse pas de nous inquiéter. 

En effet, si, comme de nombreux citoyens et associations, nous nous inquiétons de la richesse et de la finesse des données personnelles collectées par le compteur, si, comme beaucoup, nous trouvons suspectes et obscures les conditions dans lesquelles ce prototype a été choisi, si, comme une partie des observateurs, nous nous demandons si ce compteur va vraiment générer des économies pour les abonnés, notre principal sujet de préoccupation, en lien avec notre objet social, est le surcroît de pollution électromagnétique à laquelle ce nouveau compteur « intelligent » exposera les abonnés, au sein même de leur habitation. 

En effet, en l’état, les informations entre les appareils électriques et le compteur seront transmises par CPL (courant porteur en ligne), c’est-à-dire un signal que le circuit électrique « normal », non blindé, n’est pas fait pour transporter. Il en résulte un rayonnement constant, au moins près des murs, et une pollution de l’ensemble du circuit électrique de l’habitat. 

Arrivé au concentrateur, pour relayer l’information jusqu’à ERDF, nous passons en GSM, soit une technologie sans fil source de champs électromagnétiques importants. 

Voilà donc les citoyens exposés, du seul fait qu’ils utilisent de l’électricité, à une importante pollution électromagnétique qui vient s’ajouter à tout ce dans quoi ils baignent déjà (téléphones portables, antennes relais, DECT, WIFI, WiMAX…), dont l’effet cocktail n’est jamais étudié. 

Cette exposition serait particulièrement néfaste par son caractère subi (l’abonné est obligé d’en posséder un alors qu’il peut choisir de désactiver le WIFI voire de ne pas avoir de téléphone portable), proche (contrairement à une antenne relais qui se trouve sur le toit) et continu (contrairement, par exemple, à un téléphone portable que l’on peut éteindre). 

Or, des recherches indépendantes de plus en plus nombreuses montrent que l’exposition aux champs électromagnétiques peut favoriser cancers, maladies neuro-dégénératives, aggravation de maladies existantes comme le diabète, et chez les enfants, hyperactivité, autismes et troubles de l’attention et du développement. 

Un compteur intelligent c’est bien, que les enfants qui grandissent dans la maison aient une chance de le devenir, c’est encore mieux !! 

En mai 2011, l’OMS, pourtant peu soupçonnable de dureté excessive envers l’industrie, a classé les radiofréquences parmi le groupe des substances « cancérogènes possibles pour l’homme » (catégorie 2B). 

Partant, l’application du principe de précaution devrait conduire à éviter ces procédés partout où ils ne sont pas nécessaires. Or, les installations électriques, comme les compteurs, sont fixes : nul besoin pour eux d’utiliser des radiofréquences !! Des liaisons fixes, solides, comme la fibre optique, pourraient utilement transporter l’information pertinente, sans gaspillage énergétique et sans risque pour la santé. Nous vous remercions par avance de ne pas nous renvoyer, sur ce sujet, à l’ANSES. 

Son dernier rapport sur les radiofréquences date de 2009 et s’appuie sur des travaux beaucoup plus anciens, ce qui fait vraiment très loin vu la vitesse du développement technologique. 

La nouvelle classification de l’OMS rend obsolète tout ce qui s’est fait avant et crée un contexte radicalement nouveau. Un gouvernement n’a pas besoin d’experts pour prendre ses responsabilités et appliquer le principe, constitutionnel, de précaution. 

Les exemples américains et canadiens sont édifiants : dans ces deux pays, les compagnies de gaz, d’eau et d’électricité ont commencé à déployer des compteurs « intelligents ». 

Aux Etats-Unis, elles ont dû faire machine arrière, proposer une solution « d’opting out » aux abonnés, parfois réinstaller les anciens compteurs analogiques. Au Canada, les plaintes se multiplient, notamment à cause de problèmes de santé vécus par des personnes qui n’étaient, à l’origine, pas particulièrement « anti-ondes »… 

Dans notre univers mondialisé, ces exemples doivent être médités pour mettre en place, dans notre pays, des solutions sûres et incontestables. 

Tous les arguments de Robin des Toits contre le nouveau compteur « Linky » sont repris dans le recours que nous avons déposé le 25 Novembre 2011 contre la décision de généralisation en date du 28 Septembre dernier. Vous trouverez ce recours, toujours en cours d’examen devant le Conseil d‘Etat, joint au présent courrier. 

Comptant sur vous pour la prise en compte de ces observations dans l’intérêt de l’ensemble des citoyens, Et nous tenant naturellement à votre disposition pour tout complément d’information, Nous vous prions d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de nos sentiments respectueux et dévoués. 

Porte-Parole national 
Etienne CENDRIER 

Source : http://www.robindestoits.org/Compteurs-LINKY-lettre-ouverte-a-Madame-Delphine-BATHO-Ministre-de-l-Ecologie-du-Developpement-durable-et-de-l-Energie_a1830.html


Lettre à Cécile DUFLOT : “Politique du logement et dangers sanitaires d’origine électromagnétique” – Robin des Toits – 25/10/2012

A l’attention de Madame Cécile DUFLOT 
Ministre de l’Egalité des Territoires et du Logement 

Objet : Politique du logement et dangers sanitaires d’origine électromagnétique 

Madame la Ministre, 

L’association nationale Robin des Toits souhaite vous alerter sur le fait qu’en matière de logement le développement continuel des pollutions d’origines électromagnétiques entraîne des dangers et effets nocifs croissants sur la sécurité et la santé[1] des français,compte tenu de l’obsolescence et de l’inadéquation grandissantes des normes en vigueur qui ne garantissent absolument pas l’innocuité. 

Or chaque jour qui passe, les sources de pollution extérieure s’intensifient avec la multiplication des antennes-relais et la 4G (multiplication par un facteur 50 du rayonnement) qui se prépare, n’augurant rien de bon, sinon une nouvelle catastrophe sanitaire, sans équivalent. Pourtant, dans le même temps, les preuves scientifiques s’accumulent au sujet du caractère pathogène ou létal des Champs Electro-Magnétiques (CEM) : cancers, leucémies, AVC, maladies auto-immunes ou neuro-dégénératives, dépressions, suicides, électro-hypersensibilité (EHS) et chimico-sensibilité (MCS), etc.

Or il semble que rien ne vienne arrêter ni même limiter cette fuite en avant technologique et électromagnétique pourtant incompatible avec la biologie de tout le vivant.

Lire la suite sur le site de Robin des toits 


Courrier au directeur des rédactions du Monde Magazine – Robin des Toits – 08/11/2012

A l’attention de Monsieur Erik IZRAELEWICZ – Directeur des rédactions 

Monsieur le Directeur de la rédaction, 

Vous avez fait paraître, dans votre édition du « Monde Magazine » datée du 28 octobre 2012, un article intitulé « la tablette, nouveau doudou numérique ». Cet article, tout en restant ouvert aux innovations technologiques actuelles, est remarquable par son caractère nuancé et non sottement technophile. Il souligne notamment l’absence de recul quant à l’utilisation des tablettes par les enfants et le défaut total de contrôle des applications prétendument pédagogiques. Sur ces points, ce « papier » est véritablement digne d’éloges. 

L’association nationale Robin des Toits, pour la sécurité sanitaire dans les technologies sans fil, souhaite appeler votre attention sur le fait que ces développements omettent cependant un point particulièrement important, de nature à peser sur la décision des parents qui, en cette période d’approche de Noël, songent à offrir, ou à s’offrir, une tablette susceptible d’être utilisée par leurs enfants. Il s’agit de l’exposition aux champs électromagnétiques résultant de l’utilisation d’une tablette.

Lire la suite sur le site de Robin des Toits

Source : http://www.robindestoits.org/SUPER-Wi-fi-lettre-de-Robin-des-Toits-a-Madame-Marisol-TOURAINE-Ministre-des-Affaires-sociales-et-de-la-Sante-18-11_a1832.html


SUPER Wi-fi : lettre de Robin des Toits à Madame Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires sociales et de la Santé – 18/11/2012

Madame la Ministre, 

Le lancement de l’expérimentation du Super Wifi a été annoncé récemment. Ce système a pour but de fournir un accès au Haut Débit à des utilisateurs situés dans des zones rurales. L’autorisation a été donnée pour la Seine-Maritime, pour tester la fiabilité technique du système et son absence d’interférence avec la TNT. Ces antennes devraient avoir une portée de 100 km, au moins. 

Vous n’ignorez pas que toutes les technologies sans fil qui sont déployées à grande vitesse depuis quelques années posent question quant à leur innocuité pour les personnes. Dans tous les pays, et dans le nôtre, dans toutes les régions, des voix se font entendre pour dénoncer les effets délétères du bain électromagnétique dans lequel toute la population tend à être immergée. 

Les témoignages de personnes atteintes se multiplient. Elles sont dites électrohypersensibles (EHS). La question est en fait plus complexe et les scientifiques qui y travaillent tendent à dire que le déclenchement d’une EHS est dû à un syndrome d’intolérance aux champs électromagnétiques (SICEM) qui dégénère en EHS pour une catégorie de population dite « susceptible ». L’absence de susceptibilité n’est donc pas une garantie contre la possibilité d’être atteint de SICEM. Car ce risque existe pour toute exposition trop longue ou trop forte à des CEM. Et donc pour une part de la population qui est et sera croissante si la politique actuelle n’est pas revue. Vous savez que les radiofréquences ont été classifiées potentiellement cancérogènes par l’OMS le 31 Mai 2011. Tout ceci est suffisamment alarmant pour que ce gouvernement ne se contente pas d’attendre les résultats de la consultation mise en place par ses prédécesseurs. Son orientation vers une explication psychologique des troubles vécus est très contestable (à Paris, menée par le professeur Choudat).

Lire la suite sur le site de Robin des Toits

Source : 

http://www.robindestoits.org/SUPER-Wi-fi-lettre-de-Robin-des-Toits-a-Madame-Marisol-TOURAINE-Ministre-des-Affaires-sociales-et-de-la-Sante-18-11_a1832.html


SAISIE DU PREFET DE LA REGION DES PAYS DE LA LOIRE – PREFET DE LOIRE ATLANTIQUE – Robin des Toits – 06/11/2012

au sujet du trouble à l’ordre public 
constitué par des émissions électromagnétiques clandestines.

Les émissions électromagnétiques du type LTE 4G ont été lancées à Nantes dans les conditions d’une double absence : 
– absence de toute enquête sanitaire préalable à la mise en service. 
Alors qu’à leur niveau le plus haut en Europe les autorités judiciaires viennent de confirmer que les émissions du groupe téléphonie mobile sont cause de cancer. 
– absence de toute information publique de la population. 

L’association nationale Robin des Toits a demandé à ce sujet une audience au Préfet de la Région des Pays de la Loire, également Préfet de Loire Atlantique. 
S’agissant d’un trouble à l’ordre public, l’autorité à saisir était évidemment celle qui a la charge d’y veiller. 

Au cours de cette audience, tenue dans les locaux de la Préfecture le 30 Octobre 2012, l’association nationale Robin des Toits a présenté au Préfet deux informations sur l’état présent des reconnaissances officielles de l’attaque de la Santé par ce groupe d’émissions. 
Dans les domaines politique, judiciaire et scientifique. 
En précisant que dans la situation actuelle, la responsabilité des autorités en charge des réglementations est pleinement engagée. 
Et que le risque encouru se nomme mise en danger d’autrui. 
L’association a de plus présenté au Préfet trois propositions d’action. 

Pour information, nous vous joignons copie du dossier remis au Préfet. 

Robin des Toits a déclaré qu’il était disponible pour toute coordination d’information et d’action avec les Services Publics. 

Nous vous tiendrons informés des suites données par le Préfet 

— 
Marc CENDRIER 
Chargé de l’Information Scientifique 

Brigitte BOUTEILLER 
Déléguée Régionale 

saisieprefetregionpaysdelaloire_2012_10_31.pdf SaisiePrefetRegionPaysDeLaLoire_2012_10_31.pdf  (134.4 Ko)

Source : http://www.robindestoits.org/SAISIE-DU-PREFET-DE-LA-REGION-DES-PAYS-DE-LA-LOIRE-PREFET-DE-LOIRE-ATLANTIQUE-Robin-des-Toits-06-11-2012_a1823.html



 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail