Une petite chanson a écouter sous le parasol

Patrice Goyaud
Docteur Ingénieur en physique, retraité d’EDF/RTE

Notre Ingénieur est aussi musicien et poète, il vous interprète la samba du Linky qu’il a mis en musique sur des paroles de Claude Rossignol.

La samba du LINKY

Si vous préférez réfléchir voici deux liens du même auteur sur le site de Robin National à propos du compteur LINKY

Celui-la : Comment le CPL du Linky va permettre d’inverser la loi de l’offre et la demande en électricité pour le bénéfice des producteurs privés, au détriment des consommateurs, dans un marché dérégulé.

Et celui-ci : Vers une alternative plus humaine et plus environnementale au projet industriel Linky

Facebooktwitterlinkedinmail

Linky : attention a cette demande cousue de fil blanc !

Un habitant de Castres nous informe d’une démarche par email de la part d’ENEDIS son compteur serait défectueux !

“J’ai reçu plusieurs courriels de contacts avec en PJ un courrier d’Enedis stipulant qu’ils souhaitent venir en raison de problème de relevé de consommation, ou remplacement de matériel défectueux,… Si l’intéressé appelle pour + d’info, aucune précision n’est donnée.Il peut donc s’agir d’une fourberie en vue de remplacer en catimini le compteur par…Linky bien sûr.`Donc si cela vous arrive, surtout ne prenez pas RV sans avoir exigé d’en connaître la vraie raison.”
C’est sans doute une manœuvre pour s’introduire chez ceux qui ont le compteur à l’intérieur, leur dire qu’il est défectueux et qu’il faut le remplacer
Méfiance!

Facebooktwitterlinkedinmail

Sexy Linky nouvelle édition

Tous les mois sur l’Âge  de Faire , une chronique “Ondes”

https://www.lagedefaire-lejournal.fr/ondes-letat-chuchote-lalerte/

https://www.lagedefaire-lejournal.fr/electrosmog-du-brouillard-a-la-bouillabaisse/

Le journal L’âge de faire et la maison d’édition Le passager clandestin ont décidé de rééditer « Sexy, Linky ? », le livre qui tord le cou au plan com’ d’Enedis. Cette nouvelle édition est disponible dès maintenant dans les meilleures librairies. Vous pouvez également le commander tout de suite depuis notre boutique en ligne, en cliquant ici. https://www.lagedefaire-lejournal.fr/sexy-linky/

Facebooktwitterlinkedinmail

Une réflexion sur un phénomène physique lié au Linky

Suite a une interrogation sur “l’effet de peau” possible nos ingénieurs vous propose les commentaires ci-dessous :

En premier l’exposé des questions et en suivant les réponses.

_________________

Cet “effet de peau” pourrait expliquer 3 problèmes majeurs du Linky :
1- le rayonnement du CPL qui, circulant à la surface des fils non blindés, augmente considérablement les CEM/OEM ;
2- les incendies : la chaleur engendrée par cette circulation à la surface des fils, s’ajoute à l’effet de proximité avec les autres fils, et provoque fonte des isolants et court-circuits.
3- enfin, dernier problème et non des moindres, la surconsommation qui est constatée par les abonnés pourrait en être la conséquence, puisque cet “effet de peau” provoque une perte d’énergie, augmente la résistance des conducteurs, et donc nécessite plus de soutirage électrique.
——————————————
 Oui l’effet de peau existe, mais pour répondre aux trois objections du mail cité ci-dessus :
1 – le rayonnement du CPL n’est à priori pas augmenté par l’effet de peau, ou faiblement. La répartition du courant dans le fil affecte peu son rayonnement à ces fréquences. En revanche, ce qu’une étude du labo RdT souligne, c’est que si par malheur les fils de phase et neutre s’éloignent l’un de l’autre dans la maison, (https://robindestoits-midipy.org/pdf/En-direct-du-labo/Mesure-Rayonnement-magnetiqueCPL-Linky-en-habitat-v3.pdf)  nous avons immédiatement une boucle émissive qui rayonne infiniment plus sur les habitants que si les câbles sont accolés.

2 – le courant de 1 ampère maximum du CPL linky, en mode pulsé et donc non continu il faut le rappeler, concentré à la surface du fil à 100 kHz ne peut pas créer d’échauffement du câble.
En effet, vu la résistivité du cuivre (https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9sistivit%C3%A9) de 17 × 10−9 ohms mètre, nous avons des milliohms par mètre de fil et donc par loi de joule, P=R*i² donnera des milliwatts CPL tout au plus.
En revanche, 30 voire 45 ampères en 50 hz dans le fil chauffent bien plus.

3 – La surconsommation du au linky est une réalité mais pas par l’effet de peau. C’est très certainement plutôt parce que la puissance émissive du linky qui peut atteindre probablement plus d’un watt, est une consommation électrique qui se rajoute à celle de son électronique et c’est le client qui la paye ! Enfin et surtout, le compteur linky facture l’énergie réactive au client, contrairement aux compteurs électromécaniques qui eux ne comptaient que l’énergie active. La surconsommation que l’on peut constater, pourrait à nôtre avis être due également aux harmoniques du signal haché du CPL, qui mettent à mal la compatibilité électromagnétique des appareils domestiques, surtout anciens, cela entraîne leur dysfonctionnement, leur consommation excessive, voire leur destruction.

Facebooktwitterlinkedinmail

La Wallonie mise sur les compteurs «intelligents». Est-ce bien intelligent?

La Wallonie mise sur les compteurs «intelligents». Est-ce bien intelligent?Alors que la Belgique avait, par le passé, refusé d’installer les compteurs «intelligents», n’y voyant aucun avantage économique, le nouveau Gouvernement wallon, lui, a décidé d’y aller franco

L’article de La Chronique est ICI

Les compteurs intelligents ne seront déployés que chez les plus gros consommateurs

Le gouvernement wallon a réduit ses objectifs pour les compteurs électriques intelligents, écrit L’Echo vendredi. Le ministre wallon de l’Energie Jean-Luc Crucke vise désormais un déploiement chez les plus gros consommateurs dans les dix ans à venir et non plus auprès de l’ensemble des utilisateurs.

Le lien vers l’article de RTBF

Facebooktwitterlinkedinmail

Linky : installation délicate, le conseil de Promotelec

Le Linky : brûlera brûlera pas ?

Certaines municipalités ont pris des délibérés contre le Linky./ Photo DDM

Certaines municipalités ont pris des délibérés contre le Linky./ Photo DDM

L’association d’intérêt général Promotelec, dont Enedis est membre, a publié sur son site Internet en mars dernier un conseil pour le moins étrange. «Linky : faites intervenir un électricien qualifié», titre-t-il.

Amorcé en 2015, le déploiement du compteur Linky se poursuit en France au rythme de 28 000 compteurs posés par jour. Le nombre de compteurs installés d’ici à la fin de l’année est de 16 millions.

«La pose d’un boîtier Linky peut entraîner une non-conformité entre l’installation électrique et le réglage de puissance du disjoncteur de branchement. Un risque qui doit être vérifié afin d’assurer la sécurité de l’installation», explique Promotelec. Le technicien qui installe un Linky ne vérifie pas si l’installation électrique du foyer est en mesure de supporter le niveau de puissance défini.

Dans le cas où les sections de câbles ne sont pas adaptées aux nouveaux réglages, des accidents (feu) peuvent se produire le jour où le particulier fait la demande auprès d’Enedis afin d’augmenter la puissance de son compteur à distance pour répondre à des besoins en énergie plus conséquents», développe l’article.

Pour éviter ce risque, Promotelec recommande de faire «intervenir un installateur électricien qualifié» pour s’assurer que les sections de câble entre le disjoncteur et le tableau électrique sont conformes au niveau de puissance établi.

Des collectifs anti-Linky ont recueilli des centaines de témoignages dénonçant des incendies dus au compteur Linky, du disjoncteur ou de leurs produits électroménagers.

Facebooktwitterlinkedinmail
Fermer le menu