Linky : Stéphane Lhomme convoqué pour mise en examen au sujet des incendies des compteurs Linky.

Stéphane Lhomme est convoqué au TGI de Paris jeudi 24 janvier 2019 à 16h45 (cf ci-joint convocation) pour être mis en examen suite à ses dénonciations du risque d’incendie causé par les compteurs Linky (cf http://refus.linky.gazpar.free.fr/incendies-linky-tue.htm ) convocation ci-jointe.

Facebooktwitterlinkedinmail

LINKY : Généralités sur les filtres

La pose d’un filtre doit s’envisager dans une situation d’urgence et non préventive.

Il ne s’agit pas d’encourager les gens à s’équiper de filtres avant d’avoir tenté d’éviter l’évitable : la pose d’un compteur linky.

Cette situation d’urgence est par exemple la présence de linky dans le voisinage, alors qu’on l’a soi même refusé, un compteur posé abusivement, des symptômes physiques ressentis. Le texte complet est ICI

 

Facebooktwitterlinkedinmail

Vidéo YouTube décortiquant un compteur Linky, ou la vision parcellaire d’un technophile


L’auteur de cette vidéo, qui a des compétence en électronique mais pas vraiment en électromagnétisme ni en électrotechnique, conseille aux néophytes d’aller directement voir les 5 dernières minutes de la vidéo, où il énonce ses conclusions, pour le moins sidérantes quant aux valeurs si faibles des mesures de champ magnétique.

Cette vidéo posté sur la chaine Youtube « Deus ex silicium » a fait le Buzz dans les milieux technophiles mais a fait réagir assez vivement les experts du mouvement stoplinky: Pour aider à une appréhension objective de son contenu, voici quelques éléments préliminaires à prendre en considération.


Facebooktwitterlinkedinmail

Linky : feux de compteurs, ça continue

Sept personnes évacuées après un feu de compteurs

Vendredi, vers 23 h 40, un sinistre s’est déclaré dans le hall d’un immeuble situé au 12, rue des Cordeliers, à Millau. Face au feu déclenché par un problème électrique au niveau des compteurs, un locataire du premier étage a sauté par sa fenêtre, puis est retombé sur le toit d’une voiture. Une autre locataire, dont l’appartement est au troisième étage, a fui par le toit. «J’ai le vertige mais en pleine nuit, ça a été, je ne voyais rien. J’étais à quatre pattes sur le toit et j’ai rejoint la fenêtre de toit du voisin de l’immeuble mitoyen», explique la locataire en remerciant son bienfaiteur.

Au total, sept personnes ont été évacuées par les 20 sapeurs-pompiers de Millau, dont une qui a été transportée à l’hôpital pour des examens. Lire la suite dans l’article de la dépêcheFacebooktwitterlinkedinmail