Ondes : une commune des Hautes-Alpes veut créer la première zone blanche de France

Une petite commune des Hautes-Alpes, soutenue par la députée européenne d’Europe Ecologie-Les Verts Michèle Rivasi, a annoncé, mercredi 30 octobre, son souhait de créer la première zone blanche de France, afin d’accueillir des personnes se disant hypersensibles aux ondes électromagnétiques.

Située à Saint-Julien-en-Beauchêne, la zone à “très faible rayonnement électromagnétique”, selon une étude de la Commission de recherche et d’information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (Criirem), pourrait accueillir une trentaine de personnes pour une durée limitée. Installé au pied d’une montagne et entouré de champs, ce centre ferait l’objet d’un suivi médical et permettrait à “des personnes exclues, victimes de discriminations, de se ressourcer”, a expliqué Michèle Rivasi.

Lire notre reportage : Les électrosensibles à la recherche d’une terre vierge de toute onde

 

L’article est lCI

Facebooktwitterlinkedinmail
Fermer le menu