Foix. Il porte plainte contre son opérateur de mobile

LA-D-p-che-copie-1.png   Publié le 01/03/2010 12:00 | J. -Ch. Thomas

Téléphonie. En raison d’un trop payé, un bras-de-fer s’est installé entre un particulier et une société de téléphonie.

Christophe Normand avec la facture qui lui pose tant de problèmes. Photo DDM, Marianne Pradère

Christophe Normand n’a rien de quelqu’un de vindicatif. pourtant la colère le gagne au bout d’un mois de bras de fer avec son opérateur de téléphonie mobile.

Il raconte : « le 2 février dernier, je découvre sur mon relevé de comptes, un prélèvement de 223, 98 € de la part de mon opérateur alors que la facture que j’avais reçue était de 105 €. L’explication que me fournit l’opérateur est simple, le paiement de la facture précédente, que j’avais réglée par carte bleue n’avait pas été comptabilisé alors que le débit état enregistré. Vérification faite, l’opérateur reconnaît qu’il me doit 115 €. Et, au téléphone, me propose de me faire un avoir, déductible sur mes prochaines factures. Ce à quoi je réponds que je préfère un remboursement immédiat et je demande un virement, que l’on me promet dans les 10 jours ».

Contact avec un avocat

Christophe Normand, ébéniste, travaille comme intérimaire dans une scierie des environs de Foix. Ce père de famille, trois enfants encore petits, gagne le SMIG et les fins de mois sont quelquefois difficiles. C’est pour cela que la somme de 115 € est importante pour lui et les siens afin de n’avoir pas de problème bancaire. Seulement voilà, au bout des dix jours au cours desquels il escomptait recevoir son virement, il n’a toujours rien vu arriver sur son compte.

« Le 13 février, poursuit-il, j’ai de nouveau appelé l’opérateur. On m’a dit que mon dossier était en cours et que la somme me serait rétrocédée le 25. Depuis lors toujours rien. Alors j’ai appelé une nouvelle fois et, là, je me suis fait insulter. On m’a affirmé que je n’avais jamais demandé le remboursement (alors que j’avais pris la précaution de faire en sorte que toutes les conversations téléphoniques soient enregistrées). Et même ironiquement au téléphone, comme j’étais en colère, la personne m’a dit de venir les voir… au Maroc ! Je me suis rendu dans la boutique de téléphonie à Foix où on m’a dit que ce genre d’affaires était fréquent ».

Alors Christophe Normand a décidé de ne pas en rester là. Il a pris contact avec un avocat à Foix et a décidé de porter plainte pour « abus de confiance et tentative d’escroquerie ». En attendant il a fait opposition sur son compte pour tout prélèvement venant de cet opérateur de téléphonie mobile.

Hier nous avons tenté sans succès de joindre cet opérateur dont visiblement les lignes étaient occupées en permanence.

Source :   http://www.ladepeche.fr/article/2010/03/01/787029-Foix-Il-porte-plainte-contre-son-operateur-de-mobile.html

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail