Linky : quand l’enfer se pave de bonnes intentions

Relève des données de consommation Linky : quand l’enfer se pave de bonnes intentions

Le 1er décembre ont été posés les premiers compteurs dits « communicants » Linky, en attendant que 35 millions d’entre eux soient déployés d’ici 2021. Ces compteurs pourront permettre l’accès à des données de consommation très précises relevées à distance. Les modalités de ce procédé sont néanmoins en cours de négociations, certains acteurs politiques, dont Ségolène Royal, s’étant prononcés en faveur d’une collecte par défaut avec comme option l’opt-out, c’est à dire la possibilité pour le consommateur de s’opposer à cette collecte a posteriori. Un mode opératoire réservant selon d’autres un sort un peu expéditif aux libertés individuelles des consommateurs. 
Facebooktwitterlinkedinmail

L’Arcep ouvre les bandes 2,6 GHz et 3,5 GHz à l’expérimentation

Comme prévu le Wimax se meurt et on prépare le recyclage du matériel

L’Arcep ouvre les bandes 2,6 GHz TDD et 3,5 GHz à l’expérimentation et lancera prochainement une consultation publique sur leurs usages possibles. Internet des objets, montée en débit fixe et augmentation du débit mobile sont notamment au programme. Pour le régulateur, il s’agit d’élargir les opportunités technologiques sans pour autant créer de nouvelle bulle, comme le fut le Wimax.

L’intégralité de l’article est ICI

Facebooktwitterlinkedinmail

Sur TV5 Monde : Portables : raccrochez, c’est une horreur !

Les associations souhaitent abaisser le seuil thermique à 0,6 volt par mètre  au lieu des 41 à 61 volts par mètre.

Et si nous étions à l’aube d’un scandale sanitaire majeur ? Electrosensibilité, cancers, plusieurs travaux scientifiques démontrent la nocivité des radiofréquences sur la santé. Une étude de l’Inserm confirme  le lien entre l’utilisation intensive du téléphone ­portable et apparition  de tumeurs cérébrales.
Inquiétant.

L’intégralité de l’article est ICI

Facebooktwitterlinkedinmail

Orange offre une lampe à 5.000 employés, mais pourquoi ? [capital.fr]

A l’occasion d’une conférence sur l’innovation, le P-DG d’Orange a annoncé que 5.000 collaborateurs du groupe se verront offrir une lampe connectée, leur permettant de tester de nouveaux services. De quoi s’agit-il exactement ?

Pour pallier à ce manque d’infrastructures, Stéphane Richard mise sur le « développement collaboratif du réseau », une première, qui consiste à inciter les salariés à installer une antenne relais LoRa à leur domicile, sous la forme d’une jolie lampe. Les employés volontaires aideront Orange à densifier le déploiement du réseau et à le faire rentrer dans les immeubles.

L’intégralité de l’article est ICI

Facebooktwitterlinkedinmail

Électro-hypersensibilité l’alerte des médecins

UN LONG ARTICLE SUR REPORTERRE

Adoptée il y a un an, la loi sur les ondes électromagnétiques, bien que timide, va permettre de mieux réguler l’implantation des antennes-relais. Néanmoins, les électro-hypersensibles bataillent toujours pour faire reconnaître la maladie des ondes.

 « Une augmentation dramatique de maladies graves et chroniques »

À l’occasion de ce colloque, cinquante médecins, scientifiques et professionnels de santé ont lancé un appel à comprendre et prendre en compte cette maladie. « Nous constatons ces dernières années, au cours de nos consultations, une augmentation dramatique de maladies graves et chroniques chez nos patients », commencent-ils.

Pour lire la suite de l’article Click

 

Facebooktwitterlinkedinmail

Ondes électromagnétiques : un nouveau scandale sanitaire ?

L’Ehs, qui est concerné ?

Accueil

Si nous sommes tous sensibles aux ondes magnétiques, les personnes Ehs, sont des personnes qui ont développé un syndrome d’intolérance aux champs magnétiques. On estime aujourd’hui à 5 % en Europe les personnes qui en sont victimes. 2 malades sur 3 seraient des femmes d’un âge moyen de 47 ans.

Si vous ne recevez pas Viva l’article est la :

Facebooktwitterlinkedinmail

Electrohypersensibilité : vers la fin de l’anonymat

logo-agora-vox2016 est bien là, comme le problème des ondes. Après un temps de réflexion salvateur depuis notre dernier article écrit sous le coup, non pas de la colère, mais de la raison, il est temps de reprendre le clavier.

L’avenir est à un grand mouvement libertaire, agrégeant les actions efficaces, sans récupération politique parasite, c’est-à-dire l’accaparement d’une problématique par un petit nombre, promouvant leurs seuls intérêts. Oubliez donc les illuminés à la Thierry Casasnovas qui viennent s’approprier la question des ondes pour régler – croient-ils ! – leur problème de notoriété. Ils ne proposent rien d’intéressant. Ailleurs, les choses bougent vraiment. Et c’est tant mieux.

La suite de l’article est ICI sur agoravox.fr

Facebooktwitterlinkedinmail

ERDF va présider l’alliance CPL G3

Nous reproduisons ci-après un communiqué d’ERDF.

Courant porteur en ligne « nouvelle génération » ERDF va présider l’alliance CPL G3

A l’occasion du congrès Metering Europe, organisé du 4 au 6 octobre 2011 à Amsterdam, ERDF a annoncé la création de l’alliance CPL G3 (G3-PLC Alliance). Cette association qui réunit les partenaires ENEXIS, EDF R&D, Sagemcom, Texas Instrument, Maxim, Landis & Gyr, Itron, Nexans, Trialog, Cisco et St Micro, a pour but de promouvoir le CPL G3 auprès des organismes de normalisation en vue de la généralisation du compteur communicant Linky. Michèle Bellon (photo), président du directoire d’ERDF, présidera le conseil stratégique de l’alliance pour une durée de deux ans.

L’intégralité de l’article est ICI

Facebooktwitterlinkedinmail
Fermer le menu