Impact supposé des ondes : ces éleveurs ne sont plus seuls !

Et si les ondes électromagnétiques étaient mauvaises à haute dose ? Des éleveurs dans la Sarthe se sont réunis pour en discuter.

Rien n’est encore prouvé scientifiquement ni même reconnu par les autorités. Pourtant de plus en plus d’éleveurs témoignent de pertes qu’ils rencontrent dans leurs élevages depuis l’installation d’antennes relais ou de pylônes électriques près de chez eux. Au point qu’un collectif s’est créé fin 2017 en Sarthe. Il organisait ce vendredi sa première réunion d’information à Saint Longi… Laure GIRARD y était.

Facebooktwitterlinkedinmail

Les nouveaux maux : les ondes électromagnétiques

Dans le Journal Spécial des Sociétés

Si les pollutions d’origine chimique ou industrielle génèrent des désordres de diverses natures ainsi que des nuisances visuelles, olfactives ou acoustiques,
la « pollution électromagnétique » est certes « invisible » (1), mais elle est réelle.

Nombreuses sont en effet les sources d’exposition aux champs électromagnétiques : les lignes à haute tension, les téléphones portables, les bornes Wi-Fi, les fours à micro-ondes, les télévisions, les radars, les antennes-relais, les compteurs Linky…
L’exposition à ces ondes électromagnétiques suscite d’ailleurs de vives craintes et des interrogations légitimes quant à leurs effets sanitaires et leur dangerosité éventuelle. Lire la suite

Facebooktwitterlinkedinmail

5G : Donald Trump et Bill Gates n’en veulent Pas

Sur le site de Crashdebug.fr, un long article présentant la 5G et ses risques.

Que cela nous plaise ou non, nous entrons rapidement dans le monde des télécommunications mobiles 5G ou 5e génération. Pourquoi ? Parce que les largeurs de bande de fréquence actuellement utilisées par les téléphones mobiles et les technologies similaires seront bientôt épuisées. Et aussi parce que nous vivons dans un monde où les gens en veulent plus. La 5G et l’Internet des objets (Internet of Thingsts IoT) qui lui est associé promet de nous en donner davantage.

5G 03 02 2019

Mais plus de quoi ?

Sur le même sujet une lettre de TESLABEL adressée au Bourgmestre de Stuttgart

Testlabel publie une étude récente

Facebooktwitterlinkedinmail

5 G : La 5G risquée pour la santé ? sur TV5 monde

La 5G risquée ? Annie Sasco, médecin épidémiologiste du cancer, alerte sur les conséquences dangereuses du déploiement de la 5G pour la santé humaine et l’environnement. Pour elle il y a une rétention d’information mais le risque de tumeur du cerveau est accru. Le DR Annie Sasco était l’invitée de TV5mondeEnvironnement : l’émission est ICI

Le communiqué de Robin des Toits


Facebooktwitterlinkedinmail

Objets connectés, la 5G jouerait-elle dans la propreté ?

Objets connectés, la 5G jouerait-elle dans la propreté ?

Facebooktwitterlinkedinmail

Mesurer les ondes qui vous entourent

Votre portable peut enfin vous informer utilement sur la manière dont vous êtes exposés ! C’est paradoxal, plus rapide que l’ANFR disponible à tous instants, mesurez directement votre taux d’exposition aux ondes électromagnétiques

Dans le monde d’aujourd’hui l’impact des ondes électromagnétiques émises par les téléphones portables, les ondes Wi-Fi ou le Bluetooth est un vrai enjeu de santé publique.

Comment mesurer objectivement son exposition afin de prendre individuellement des dispositions en fonction de sa sensibilité face à la multiplication des sources d’émission et pouvoir éventuellement s’en protéger ?

Une nouvelle application développée pour Android par une équipe autour d’Arnaud Legout (chercheur Inria de l’équipe-projet DIANA chez Inria Sophia Antipolis- Méditerranée), ElectroSmart répond à ce besoin

Les explications sur le site de l’INRIA

A partir de la 105° minute  Sur la matinale du 5 à 7 de France inter

 

 Facebooktwitterlinkedinmail

Pour demain 30 mai à Blagnac si vous pouvez

Bonjour à tous,

Nous pensons qu’il serait intéressant d’y aller…..

http://www.mairie-blagnac.fr/actualites/cest-quoi-smart-city.html  Demain 30 mai 17H30 Hôtel de ville de Blagnac.–

Pris de court, nous vous livrons simplement quelques documents, sans synthèse…

Pour PMO  http://www.piecesetmaindoeuvre.com/     
……………...” la « Smart City », c’est à l’origine un slogan et un projet de la multinationale IBM, vendu depuis aux villes, aux gouvernements locaux et aux Etats. Il s’agit de confier la gestion des hommes et des services urbains à des réseaux connectés pilotés par ordinateurs. D’où la transformation du modèle énergétique, les nouveaux modes de transports, l’émergence de services tels qu’Uber, Deliveroo ou Airbnb. Il s’agit d’une numérisation de la ville : les hommes et les objets interconnectés produisent des données utilisées en retour pour gouverner, surveiller ou commercer. L’administration des choses se substitue au gouvernement des hommes (Saint Simon, Engels).

Nous subissons ces phénomènes : nos villes sont transformées par la volonté de puissance des élites de la métropole globale. Dès aujourd’hui nos vieux conseils municipaux ne prennent plus les décisions importantes – confiées aux nouvelles instances métropolitaines – tandis que les multinationales envahissent nos vies, du Linky à Facebook. Nous devons être lucides car les protagonistes de cette offensive promeuvent eux aussi le concept de “transition”. Le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) et les entreprises de la “Presqu’île scientifique” ne prétendent-ils pas imposer leurs issues au chaos climatique et à l’effondrement écologique qu’ils ont provoqués ? Leurs solutions ne sont pas les nôtres !”

Quelques liens :

http://www.energy-cities.eu/IMG/pdf/smart_cities_gerard_magnin_11juin2012_fr-2.pdf

https://www.latribune.fr/regions/smart-cities/hyperconnectivite-le-risque-de-la-barbarie-524062.html

https://www.villeintelligente-mag.fr/Connecter-le-cerveau-a-un-ordinateur-le-projet-fou-d-Elon-Musk_a116.html

 Facebooktwitterlinkedinmail

Fermer le menu