Antennes relais : l’AMGVF renvoie l’Etat à ses responsabilités (07/11/2011)

Territorial.fr : Le site portail des professionnels territoriaux  

Le Conseil d’Etat a récemment jugé que les communes n’étaient pas compétentes en matière d’implantation des antennes relais de téléphonie mobile, et que seul l’Etat pouvait s’en charger. L’Association des maires des grandes villes de France (AMGVF) demande donc à l’Etat d’en « tirer toutes les conséquences » et formule des propositions en ce sens.

« Les représentants de l’État, et notamment des ARS, sont aujourd’hui les grands absents des réunions publiques consacrées à l’implantation des antennes relais. A chaque réunion, les élus se retrouvent pris entre les revendications des associations de riverains – qui ne veulent pas d’antennes à proximité de leur lieu de vie – et les opérateurs de téléphonie mobile – qui font valoir leurs obligations de couverture » explique un communiqué de l’association, qui parle d’une situation devenue « ingérable » avec l’arrivée du quatrième opérateur de téléphonie mobile. 

L’AMGVF énumère quatre préconisations : 
– « la présidence par un représentant de l’Etat des réunions publiques de concertation », 
– « la fourniture systématique par les opérateurs de simulations informatiques décrivant l’exposition supplémentaire des riverains induite par toute nouvelle installation de téléphonie mobile »,  
– «l’aboutissement au plus vite des travaux engagés […]en matière de réduction des niveaux d’exposition aux champs radioélectriques »
– « Une nouvelle réglementation pour obliger les opérateurs à mutualiser les antennes existantes, revoir les seuils d’exposition pour mettre en œuvre le principe de « sobriété » des antennes prôné par le rapport de François Brottes et définir clairement les responsabilités des maires et de l’Etat en matière d’implantation des antennes-relais ».

SOURCE : http://www.territorial.fr/PAR_TPL_IDENTIFIANT/7656/TPL_CODE/TPL_HYPERBREVE_FICHE/PAG_TITLE/Antennes+relais+%3A+l’AMGVF+renvoie+l’Etat+%E0+ses+responsabilit%E9s/803-actualite.htm

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail