Quand le vase déborde : l’intolérance aux ondes

Nous en entendons de plus en plus, voici un témoignage avec un long exposé du problème

Quand le vase déborde : l’intolérance aux ondes

André Fauteux | 9 janvier 2014 |

La vie de Brigitte a basculé le 25 janvier 2012. « J’ai ressenti une explosion dans ma tête. J’ai été prise de vertiges qui m’ont fait tomber par terre. Mon cœur palpitait tellement que je pensais que je faisais un arrêt cardiaque. C’est une semaine plus tard, en parlant à ma propriétaire, que j’ai découvert que les trois compteurs électriques de notre immeuble avaient été changés chez elle, sous mon appartement. J’ai ressenti ces douleurs intenses au même moment où les compteurs intelligents ont été installés à mon insu », relate Brigitte, qui habite le quartier montréalais de Villeray, l’un des premiers sélectionnés par Hydro-Québec pour recevoir les compteurs nouvelle génération émetteurs de radiofréquences (RF).

La suite en suivant le lien ci-dessous

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail