Le gouvernement favorise l’importation d’aliments radioactifs Japonais

Communiqué de presse conjoint franco-japonais à l'occasion de la visite du Premier ministre Shinzo Abe en France (Chapitre 2 paragraphe 13) – 5 mai 2014

« Concernant le nucléide radioactif dans les produits alimentaires et les fourrages provenant du Japon, le Japon se félicite de la compréhension de la France pour une révision des mesures de restriction de l'UE fondée sur des données scientifiques et le « CODEX pour les contaminants et les toxines dans les aliments »

Ou plus simplement formulé : « Hollande met Fukushima dans vos assiettes "
Alors que les inquiétudes vont crescendo à propos du traité transatlantique et des effets néfastes que les nombreuses clauses en tous genres que ce dernier va autoriser, et ce au nom d'une coopération commerciale qui va officialiser notre servitude éternelle aux Etats-Unis, on découvre que la santé et l'avenir de millions de personnes ont été sacrifiés au bénéfice d'un accord France-Japon qui légitimise ainsi une tolérance accrue de la radioactivité présente dans les aliments en provenance du… Japon !
Alors que le Japon est incapable de gérer les suites de la catastrophe de Fukushima, il faut donc comprendre qu'au nom des débouchés commerciaux, la France accepterait donc un seuil de radioactivité plus élevé pour les produits alimentaires importés au mépris des risques sanitaires.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail