L’analyse du rapport du CSTB par Next-Up

– Analyse et Synthèse du Rapport CSTB sur le Linky  :
L’organisme certificateur agréé CSTB acronyme de Centre Scientifique et Technique du Bâtiment
qui possède l’accréditation COFRAC (COmité FRançais d’ACcréditation) pour son laboratoire du pôle ondes radioélectriques a passé une Convention de Recherche et Développement avec l’ANSES pour un Rapport d’évaluation de l’exposition de la population aux champs électromagnétiques émis dans les logements par les compteurs connectés d’électricité Linky.
Next-up organisation considère que ce Rapport, même s’il comporte d’importantes lacunes*, est de loin celui qui se rapproche le plus de la vérité constatée dans les zones de déploiements du Linky
contrairement aux précédents instrumentalisés et peu sérieux publiés par d’autres organismes dont celui de l’ANFR.
(* page 5, un comble pour une étude de cette ampleur, sic : « Il n’a notamment pas été possible de réaliser des mesures in situ dans un logement équipé d’un compteur Linky G3 »).

Les commentaires et l’analyse en suivant ce lien

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail