Archive annuelles: 2014

Le CAUCHEMAR des compteurs intelligents

Voilà ce qui nous attend

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

10 ans déjà

Et le talent de notre porte parole national, profitez-en pour parcourir le blog de Robin des Toits il y a un long article sur les compteurs "intelligents".

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Dormir avec son GSM que risquez-vous ?

Petite piqûre de rappel

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Les antennes-relais de téléphonie mobile dans la Copropriété

SUR LE SITE D'EUROJURIS

Une analyse sur le vote en copropriété

Par BROGINI Benoît
Avocat – Nice (06)

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Entretien avec Etienne Cendrier – Trois petites vidéos pour tout savoir…

Etienne Cendrier porte parole de Robin des Toits vous explique les normes, les lobbies et le reste

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Données personelles, à lire sur le Nouvel Obs et Rue 89

Voila ce qui nous attends : ce que mon magasin sait de moi, le pouvoir de nous rendre prévisibles

Cette publicité ultraciblée était le fruit d’un travail très précis et très savant de récolte de données et de travail de données, un travail dû à un jeune statisticien du nom de Andrew Pole.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Protéger notre santé ou les intérêts économiques des opérateurs ?

SUR LE SITE DE BASTAMAG

Rien de nouveau sous le soleil ce sont toujours les lobbies qui décident.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Ondes électromagnétiques, un commentaire sur la loi

Wifi, téléphonie, antennes : les députés plus sensibles aux intérêts commerciaux qu’à la santé des consommateurs ?

par Simon Gouin 27 février 2014

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Les effets nocifs des compteurs intelligents reconnus

Des effets neurologiques indésirables ont été signalés chez des personnes qui se retrouvent souvent à moins de 3 mètres des compteurs sans fil, selon le professeur de neurochirurgie australien Vini G. Khurana.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Ça bouge dans l’Aveyron, ils auront la fibre

UN EXEMPLE A SUIVRE

Certes ce sont les impôts des Aveyronnais qui vont encore servir les intérêts du privé en finançant le déploiement d'un service que les opérateurs s'étaient pourtant engagés a mettre en œuvre, mais la disparition du WiMax reste une bonne nouvelle et l'arrivée de la fibre optique une agréable surprise.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Quand une municipalité veut elle peut !

Blagnac. Les bonnes ondes de la téléphonie

Une expérience et un bon exemple pour montrer que la volonté politique peut primer. Il a suffit que la municipalité décide d'installer une veille sanitaire pour informer ses administrés, on ne peut qu'encourager les autres villes à mettre en place ce genre de démarche pionnière, un bon point pour les collectifs qui ont suivis cette affaire depuis le début n'hésitant pas à manifester et interpeller les élus sur ce sujet sensible. Lisez l'article sur la dépêche.FR en suivant le lien ci-dessous.

.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Avant de laisser le WiFi envahir nos écoles regardez ce qui se passe ailleurs

Un reportage de la télévision canadienne qui expose le problème de santé à venir, prenez le temps de le regarder et pensez que notre ministre de l'éducation trouve très bien que l'on introduise le wifi à l'école, dès la maternelle !

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Le professeur Aurengo parle au nom de l’Académie de médecine

Dans le quotidien du médecin le très célèbre Pr Aurengo parlant au nom de l'académie de médecine critique la loi Abeille sur les ondes, il faut lire les commentaires des ses collègues, en fin de billet, pour se faire une idée de l'influence du personnage et en fait c'est assez rassurant.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Nouvelle loi sur les ondes : Le rôle du maire renforcé

Les amis ont fait le travail d'explication profitez en et bonne lecture.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Adoption de la loi Abeille, communiqué du groupe EELV

Paris, le 23 janvier 2014

COMMUNIQUÉ DU GROUPE ÉCOLOGISTE DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Il aura donc fallu un an pour que la proposition de loi sur les ondes électromagnétiques portée par Laurence Abeille au nom des député-e-s écologistes soit adoptée par l’Assemblée nationale. Lors de sa niche de 2013, le groupe écologiste avait inscrit le texte à l’ordre du jour. A la demande de la ministre, et au dernier moment, le groupe socialiste, majoritaire, avait renvoyé le texte en commission – un renvoi en commission motivé par l’attente de plusieurs travaux sur la question des ondes au cours de l’année 2013. Ces rapports rendus, Laurence Abeille a repris le flambeau et le travail de coopération au sein de la majorité : le groupe écologiste a pu, comme il s’y était engagé l’an dernier, inscrire dans sa niche parlementaire annuelle une nouvelle version de la proposition de loi sur les ondes, tenant compte des différents rapports remis depuis et des remarques qui ont pu être formulées lors du précédent examen.

C’est cette proposition que l’Assemblée vient d’adopter aujourd’hui, ouvrant la voie à une navette parlementaire avec le Sénat.

« Désormais, lors de l’implantation des antennes-relais, une procédure claire sera mise en place, avec information des riverains et du maire, concertation entre les parties prenantes et conciliation en cas de blocage », indique Laurence Abeille. « La proposition adoptée aujourd’hui prévoit également un recensement et un traitement des points atypiques, c’est-à-dire les points dépassant sensiblement la moyenne observée à l’échelle nationale. Les équipements émetteurs d’ondes et le WIFI sont mieux encadrés, avec une mise en garde claire des consommateurs et un mécanisme de désactivation simple du wifi pour tous les appareils qui l’utilisent».

« L’interdiction du wifi dans les crèches ainsi que celle des publicités présentant un téléphone collé à l’oreille ont pour but de protéger les plus faibles, c’est-à-dire les plus jeunes et d’inciter à des pratiques plus raisonnables – en suivant en cela les recommandations scientifiques”.

« Ce texte ouvre en outre la voie à une prise en compte de l’électro-hypersensibilité : un rapport sur l’opportunité de créer des zones à rayonnement électromagnétiques limités et sur l’efficacité des dispositifs d’isolement aux ondes sera réalisé. Cela répond à une demande croissante d’une partie de nos concitoyens qui souffrent et étaient aujourd’hui négligés, pour ne pas dire ignorés».

Selon son auteure, « les maîtres-mots du texte sont la sobriété autant que possible, la transparence et la concertation. Bien loin d’être punitive, l’écologie démontre qu’elle sait être incitative pour les comportements, et préventive pour la prise en compte des risques ».

Pour François de Rugy, coprésident du groupe écologiste, cette deuxième adoption d’un texte écologiste de la journée à l’Assemblée nationale (après celle de la Loi sur les produits phytosanitaires)« sonne comme une double démonstration : celle que les écologistes remplissent bien leur fonction de mise à l’agenda parlementaire de questions environnementales et sanitaires, et celle de l’intérêt de participer pleinement à la majorité – seule manière de faire adopter les solutions dont nous sommes porteurs et de les traduire dans la vie quotidienne ».

COMUNIQUE DES ASSOCIATIONS

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Cyberattaque contre des objets connectés

Le moins que l'on puisse dire c'est que les hackers n'ont pas traînés

Cela peut faire sourire mais a bien y réfléchir c'est assez préoccupant.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Une nouvelle antenne pour la bonne cause

Nous sommes très heureux d'accueillir parmi nous Antennes 46. Même si le déploiement associatif est moins rapide que celui des opérateurs, nous ne doutons pas de la volonté de ses adhérents de porter la bonne parole auprès des populations lotoises.

Ils nous offrent une première parution dans le journal lotois qui diffuse bien au-delà du Lot et donne des informations que vous ne trouverez pas toujours dans la presse quotidienne.

Suivez le lien ci-dessous

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Quand le vase déborde : l’intolérance aux ondes

Nous en entendons de plus en plus, voici un témoignage avec un long exposé du problème

Quand le vase déborde : l’intolérance aux ondes

André Fauteux | 9 janvier 2014 |

La vie de Brigitte a basculé le 25 janvier 2012. « J’ai ressenti une explosion dans ma tête. J’ai été prise de vertiges qui m’ont fait tomber par terre. Mon cœur palpitait tellement que je pensais que je faisais un arrêt cardiaque. C’est une semaine plus tard, en parlant à ma propriétaire, que j’ai découvert que les trois compteurs électriques de notre immeuble avaient été changés chez elle, sous mon appartement. J’ai ressenti ces douleurs intenses au même moment où les compteurs intelligents ont été installés à mon insu », relate Brigitte, qui habite le quartier montréalais de Villeray, l’un des premiers sélectionnés par Hydro-Québec pour recevoir les compteurs nouvelle génération émetteurs de radiofréquences (RF).

La suite en suivant le lien ci-dessous

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Laurence Abeille : "mettre en place le principe de sobriété par rapport aux ondes"

Sur Clubic pro.com

Publié par Olivier Robillart le vendredi 10 janvier 2014

Une nouvelle proposition de loi visant à mieux informer le public sur l'exposition aux ondes électromagnétiques est en discussion. Si la première version du texte a été repoussée par le gouvernement l'an dernier, la député écologiste (EELV) Laurence Abeille revient sur les points principaux du nouveau texte. L'ambition de celui-ci n'est ainsi plus d'imposer des seuils d'exposition mais de renforcer la « transparence et l'information auprès du public ».

La première mouture du texte évoquait clairement les seuils d'exposition aux ondes. Pourquoi ce n'est désormais plus le cas dans cette deuxième version ?

Laurence Abeille : Cette version n'aborde en effet plus les seuils d'exposition mais pour contourner cette question des seuils, nous avons préféré travailler sur la question des points atypiques. Suite aux travaux menés par le COPIC (proposant de réduire l'exposition sans dégradation en implantant de nouvelles antennes-relais, ndr), nous avons donc fait le choix de faire le point sur ces zones en particulier en lien avec l'ANFR, l'Agence nationale des fréquences.

L'article en suivant le lien ci-dessous

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Bonne année à tous

Les politiques ont beau dire qu'il n'y pas de danger en reprenant le discours d'experts officiels toujours aussi rassurants, de plus en plus de personnes persistent à être inquiètes.

En ce début d'année, c'est France Inter qui a été la plus rapide pour parler du sujet et qui pose la question de notre exposition aux différentes ondes qui nous entourent.

Dans quelques jours, le projet de loi de la députée EELV Laurence Abeille va revenir à l'Assemblée Nationale et nous verrons bien ce que nos députés vont en faire, vous pouvez leur poser la question, ils sont informés, nous leur avons remis un dossier sur le sujet en janvier 2013.

Notre association constate l'augmentation régulière et rapide des malades des ondes qui deviennent les nouveaux exclus de notre société. En peu de temps, ils perdent tout alors qu'ils avaient jusque – là une vie normale . Pour découvrir leur quotidien , nous vous invitons à voir et à diffuser l’excellent film de Marc Khanne qui vient tout juste de sortir "Cherche Zone blanche désespérément"

Plus que jamais restez vigilants et informez vos proches, rien n'est encore perdu.

Bonne année à vous et comme l'a dit fort justement l'éminent scientifique Jean Rostand :

"L'obligation de subir nous donne le droit de savoir. "

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail