LINKY Une analyse de Frédéric Wolff

Sur le site de Fabrice Nicolino

Frédéric Wolff n’aime pas l’intelligence des compteurs électriques

Les collectifs contre les compteurs « communicants » s’organisent. Des communes rejettent cette technologie nuisible, coûteuse et déshumanisante, des individus refusent d’être pollués et fliqués. La propagande d’Etat n’endort plus grand monde, à part peut-être les techno-fanatiques.

Y aurait-il de l’eau dans le Gazpar et le Linky ? Le vent serait-il en train de tourner ?

Pour que le vent tourne effectivement, il conviendrait de ne pas en rester là.

L’intégralité de l’article est ICI

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail