Electrosensibilité

– Enquête Européenne sur les Symptômes Biologiques et Sanitaires ressentis par les Riverains d’antennes relais.

Face à l’accroissement sans précédent de l’irradiation artificielle micro-ondes dans l’environnement, il est nécessaire
et vital d’avoir de nouvelles données pour une évaluation globale de l’impact des ondes sur la santé des humains.
Ce questionnaire enquête anonyme grand public se veut simple. Pour qu’il soit crédible et représentatif il est essentiel
qu’il obtienne une large diffusion en Europe et dans le monde pour engranger le maximum de données statistiques.
Élaboré à l’origine en version papier par le Dr Roger Santini, il a été actualisé afin d’être au plus près de la réalité
du vécu des riverains d’antennes relais.
Après traitement informatique des données, les statistiques seront transmises anonymement aux scientifiques et
organismes d’états afin d’analyses et publications.
Merci de votre aide pour la diffusion de cette enquête européenne.

Accéder à l’enquête sur le site de Next-up.

 
 
   
 
 
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Les travaux du Pr Belpomme sur l’électrosensibilité.

Electrosensibilité, partie 1 : Intervention du Pr. Belpomme, le 12 novembre 2008, à l’occasion d’une réunion organisée par les verts Paris du XVIII et à laquelle étaient présents, entre autres, Denis Baupin (les Verts), Bertrand Piéri (Supap-FSU) et Etienne Cendrier (Robin des Toits). Le Pr Dominique Belpomme décrit le syndrome d’hyperélectrosensibilité ou EHS et propose les moyens pour établir à plus ou moins long terme sa pleine reconnaissance sur le plan médical et sociétal.


Electrosensibilité : Dominique Belpomme 1-2 : 12/11/2008
par papachou95

Electrosensibilité, partie 2 : Intervention du Pr. Belpomme, le 12 novembre 2008, à l’occasion d’une réunion organisée par les verts Paris du XVIII et à laquelle étaient présents, entre autres, Denis Baupin (les Verts), Bertrand Piéri (Supap-FSU) et Etienne Cendrier (Robin des Toits). Le Pr Dominique Belpomme décrit le syndrome d’hyperélectrosensibilité ou EHS et propose les moyens pour établir à plus ou moins long terme sa pleine reconnaissance sur le plan médical et sociétal.
 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail