Même éteint, le mobile vous espionne


   samedi 28 novembre 2009


Activables à distance, les téléphones portables peuvent écouter les conversations. Il existe des parades.

Posé sur une table, un téléphone portable, même éteint, peut trahir les secrets d’une réunion. La plupart des mobiles actuels sont activables à distance, notamment pour mettre, sur demande d’un juge, des suspects sur écoute, dans le cadre d’une enquête.

Il suffit pour cela aux opérateurs de téléphonie mobile d’envoyer un code informatique pour que le téléphone se mette, à votre insu, en mode « écoute discrète ». Tout ce qui se dit dans la pièce où vous vous trouvez est alors entendu à l’autre bout du fil.

Sonoriser un portable peut « servir à des utilisateurs malveillants », préviennent les experts du Commissariat à l’énergie atomique (CEA). Ils recommandent, pour protéger la confidentialité des réunions, dans le domaine militaire ou industriel, d’enlever les batteries ou de laisser le téléphone à l’extérieur des salles.

D’autres parades existent. Comme d’enfermer le portable dans une boîte pour empêcher les ondes sonores d’arriver au micro. « On peut aussi brouiller le son ou le remplacer par autre chose, une musique, par exemple », détaille Alain Hurst, du pôle défense du CEA. L’organisme développe un prototype : un étui compact pour envelopper le portable. Muni d’une lampe, il pourrait s’allumer pour signaler un appel. Le prix du boîtier assourdissant devrait se situer autour de 100 €.

En savoir +

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail