Loi ondes : le lobby des opérateurs n’aime pas la démocratie et trouve un ministre et des députés obligeants

Le lobby des opérateurs n’est jamais parvenu à digérer le vote de la loi Abeille sur les ondes du 9
Février 2014. En catimini, dans la nuit du 11 au 12 Octobre 2016, le lobby s’est trouvé quelques
députés obligeants qui ont fait passer des amendements dans une loi sur les territoires de montagne
pour réduire à rien les dispositifs démocratiques mis en place par la loi Abeille autour de
l’implantation des antennes-relais, ceci avec le soutien du ministre de l’aménagement du territoire
Jean-Michel BAYLET. Un vrai recul qui va à nouveau donner une image déplorable de la
politique.

La suite du communiqué

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail