Linky : ATTEINTES AUX LIBERTÉS PUBLIQUES !

À Aurillac, le matin du mercredi 20 décembre, distribution de tracts anti Linky (intitulé : “Linky :
dire non est légal”) à l’entrée du marché
La police municipale intervient et interdit cette distribution en menaçant de nous verbaliser.
Cette interdiction nous est signifiée après consultation de la responsable à laquelle la nature
du tract est expliquée. Motif : nous n’avons pas demandé l’autorisation.
Les militants habitués à la distribution de tracts – même ceux qui le font depuis plusieurs décennies-
n’ont jamais vu ça !

Le texte intégral du communiqué

Installation en force des Linky, exactions sur la population

Attention, de très graves événements ont eu lieu aujourd’hui 22 décembre 2017 à PAU

Nous ne devons pas nous laisser faire ! Diffusez ces infos, interpellez votre député ou que vous soyez en France, il faut que la terreur cela cesse !

Avis à la population :
https://twitter.com/StephaneLHOMME/status/944259634700931072

Interpellation de Nicolas Hulot (Ministre) :
https://twitter.com/StephaneLHOMME/status/944254615754887168

Interpellation de François Bayrou (maire de Pau) :
https://twitter.com/StephaneLHOMME/status/944255503777128448

Interpellation d’Emmanuel Macron (responsable général) :
https://twitter.com/StephaneLHOMME/status/944256228104065024

Interpellation de Philippe Monloubou (ir-responsable total) :
https://twitter.com/StephaneLHOMME/status/944257222573469697 

Outre les liens sur twitter, le témoignage intégral de ce jour est en ligne ici : La personne courageuse qui témoigne est Lucie ABADIA <lucie.abadia@orange.fr>, elle souhaite être contactée par les gens de Pau et alentours qui souhaitent se regrouper pour s’entraider. Merci d’avance !

http://www.stop-linky.fr/stoplinky/index.php/8-blog/114-exaction-d-un-installateur-de-solution-30-a-pau

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail