L’Arcep ouvre les bandes 2,6 GHz et 3,5 GHz à l’expérimentation

Comme prévu le Wimax se meurt et on prépare le recyclage du matériel

L’Arcep ouvre les bandes 2,6 GHz TDD et 3,5 GHz à l’expérimentation et lancera prochainement une consultation publique sur leurs usages possibles. Internet des objets, montée en débit fixe et augmentation du débit mobile sont notamment au programme. Pour le régulateur, il s’agit d’élargir les opportunités technologiques sans pour autant créer de nouvelle bulle, comme le fut le Wimax.

L’intégralité de l’article est ICI

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail