Bibliographie

La sécurité, et les objets connectés

Il y a un an, était édité chez Harmonia Mundi Livre un ouvrage de Marc Elsberg, traduit de l’allemand par Pierre Malherbet. Le nom de cet ouvrage ? BLACK OUT, sous-titré « Demain il sera trop tard ».

Il s’agit d’un blocage de la presque totalité des réseaux électriques européens par des virus judicieusement inoculés à des nœuds de certains de ces réseaux. De proche en proche et malgré des efforts désespérés, les réseaux tombent, et malgré les réparations ne peuvent pas redémarrer.
S’ensuit une panique généralisée en raison des chauffages en panne, des transports paralysés (il faut des pompes électriques pour les carburants liquides), donc de l’alimentaire réduit à presque rien, mais aussi les hôpitaux,  les industries, les travaux agricoles (dont les serres chauffées).
Ce roman se lit comme une vraie catastrophe réellement arrivée, il est très documenté, et réaliste jusqu’à la fin, que je ne déflorerai pas. Pour ma part, j’ai lu les 470 pages d’une traite (une nuit entière). On y apprend beaucoup sur les risques que le système actuel autorise. En France, tous les garde-fous patiemment construits ont été retirés afin de permettre la plénitude des « compteurs communicants », les fameux Linky. Dans les transformateurs, désormais un code émis quelque part peut atteindre tous les compteurs individuels, c’est d’ailleurs ce que raconte ce livre.
Souhaitons qu’il ne soit pas prémonitoire, et qu’au contraire il fasse ouvrir les yeux des décideurs. A moins que ceux-ci n’aiment jouer avec le feu.
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Menaces sur nos neurones – Alzheimer, Parkinson… et ceux qui en profitent

Publié le 15 juin 2012 par 

Le nouveau livre de Roger Lenglet révèle les causes cachées des maladies neuro-dégénératives, comme par exemple la maladie d’Alzheimer et de Parkinson. Marie Grosman couvre le côté scientifique de l’enquête. Ensemble ils découvrent les différents stratagèmes mis en place pour ne jamais parler des véritables causes.

Il est vrai que la prévention rapporte moins que les médicaments qu’on invente pour atténuer les symptômes… Une enquête événement au moment où ces maladies ont été déclarées cause nationale en France.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Portables : Attention danger ! Le mobile de l’angoisse et des scandales

CDURABLE   vendredi 12 février 2010 Posté par David Naulin

Le Sénat qui se prononce pour l’interdiction des mobiles dans les écoles maternelles et primaires… Des assureurs qui refusent de couvrir les risques liés aux champs électromagnétiques… Des scientifiques et des médecins, toujours plus nombreux, qui tirent la sonnette d’alarme… Des juges qui condamnent les trois opérateurs historiques (Orange, Bouygues, SFR) à démonter des antennes-relais…

Jamais la question des risques liés à l’utilisation des portables ne s’était posée avec une telle acuité. Après l’amiante, Tchernobyl et le sang contaminé, se pourrait-il que la téléphonie mobile soit à l’origine du prochain scandale sanitaire ? Les normes actuelles de protection sont-elles suffisantes ? Peut-on laisser nos enfants téléphoner sans risque avec un mobile ? Comment les (et se) protéger des dangers liés aux ondes ?

Pour répondre à ces questions, Nicolas Lefebvre a rencontré victimes, médecins, chercheurs, opérateurs, associations et représentants des institutions publiques. Conflits d’intérêts, « pantouflage », mises au placard : son enquête met au jour les liens tissés entre les lobbies de la téléphonie mobile, certaines institutions scientifiques et le pouvoir politique :

- PANTOUFLAGE : Quelques mois après la parution du décret 2002-775 fixant les seuils limites d’émission des antennes-relais, Jean-Noël Tronc, responsable des projets high-tech du gouvernement Jospin, rejoint la direction générale d’Orange…
- CONFLIT D’INTERETS : Michaël Repacholi, Bernard Veyret, André Aurengo… Ces scientifiques de renom appartiennent tous à la fois aux agences chargées de l’expertise sanitaire (OMS, ICNIRP, AFSSE, Académie française de médecine) et au lobby de la téléphonie mobile…
- REALPOLITIK : Hier députée et signataire d’une loi visant à réduire l’émission des antennes-relais à 0,6 V/m, Nathalie Kosciusko-Morizet, en charge de l’économie numérique depuis un an, peine aujourd’hui à mettre en œuvre ses promesses…

Après un an d’investigation Nicolas Lefebvre livre la première enquête indépendante sur ce sujet sensible. À la fois guide pratique grand public et outil de travail à l’usage des professionnels, cet ouvrage constitue un dossier de référence.

- Au sommaire : Antenne-relais, des victimes imaginaires ? – Téléphones : le mobile du procès – L’électromagnétisme, qu’est-ce que c’est ? – Ces études qui sèment le trouble – L’électro-hypersensibilité, maladie des temps modernes – Scientifiques et médecins appellent à la précaution – Téléphones portables : le principe de précaution en question – Antennes-relais, les pouvoirs publics dans l’expectative – Après le procès, le Grenelle des ondes – L’influence des lobbies – Ces chercheurs mis au ban de la communauté scientifique – Etats-Unis ; le Dr Carlo s’oppose aux lobbies – Se protéger : les bons réflexes.

- L’auteur : Nicolas Lefebvre collabore à la presse économique (Défis, Le Nouvel Entrepreneur, Rebondir) depuis 2001. Ses reportages l’ont conduit à s’intéresser aux lobbies industriels et à leur influence dans l’élaboration de l’expertise sanitaire et de la réglementation. Docteur en psychologie, le Pr Pierre le Ruz est président du Criirem (Centre de recherche et d’informations indépendantes sur les rayonnements magnétiques).

  Références : Portables : Attention danger ! de Nicolas Lefebvre – Editeur : L’Archipel – Parution : 20/01/2010 – 300 pages – EAN13 : 9782809802276 – Prix public : 19,95 €

.

- Vous trouverez sur le site du Criirem (Centre de recherche indépendant sur les rayonnements électromagnétiques), de nombreuses informations et études sur la téléphonie mobile en cliquant ici.

Source : http://www.cdurable.info/Portables-Attention-danger-Le-mobile-de-l-angoisse-et-des-scandales,2354.html

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Cadeau de NOEL : ‘Et si la TELEPHONIE MOBILE devenait un SCANDALE SANITAIRE ?’ – livre d’Etienne Cendrier

robin-copie-1.jpg

Cadeau de NOEL : 'Et si la TELEPHONIE MOBILE devenait un SCANDALE SANITAIRE ?' - livre d'Etienne Cendrier
Etienne Cendrier, porte-parole de Robin des Toits, démontre que les dangers potentiels de la téléphonie mobile (téléphones portables, antennes-relais, wifi, wimax, bluetooth, etc …) sont connus de l’industrie depuis des années… Le livre d’Etienne Cendrier dans toute bonne librairie ! Acheter : « Et si la téléphonie mobile devenait un scandale sanitaire ? » Aux Editions du Rocher Prix conseillé : 9,90 Euros 

Lire la suite sur le site de Robin des Toits 
 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail